Paing Phyo Min est libre !

L’histoire de Paing Phyo Min

Paing Phyo Min est un jeune étudiant en géologie du Myanmar, membre d’une troupe de poésie satirique dénommée « Peacok Generation  » et président d’un syndicat étudiant.

En 2019, Paing Phyo Min (alors âgé de 22 ans) et d’autres membres de « Peacok Generation  » ont été arrêtés et emprisonnés après avoir réalisé une performance artistique traditionnelle (Thangyat), version traditionnelle du slam, mêlant poésie, comédie et musique, dans laquelle ils critiquaient l’armée birmane.

Cette même année, les autorités du Myanmar ont ordonné à tous les artistes de Thangyat de leur soumettre pour validation les paroles de leur spectacle avant chaque performance.

Paing Pyo Min et les autres membres de sa troupe avaient refusé de se plier à cette censure et avaient réalisé plusieurs spectacles à Yangon, l’une des plus grandes villes du Myanmar.

Paing Phyo Min a été condamné à six ans de prison pour avoir simplement exercé pacifiquement son droit à la liberté d’expression dans le cadre de ces représentations artistiques.

Paing Phyo Min est une prisonnier d’opinion. Sa place n’est pas en prison. Amnesty International demande sa libération immédiate et inconditionnelle.

Aujourd’hui, il est libre

À 23 ans, alors qu’il purgeait sa peine de 6 ans de prison pour avoir critiqué l’armée au cours de ses représentations de thangyat, Paing Phyo Min a été libéré le 17 avril 2021, avec Paing Ye Thu et Zayar Lwin, deux autres membres du collectif Peacock Generation.

Ils ont fait partie des 23 000 prisonniers qui ont bénéficié d’une amnistie générale le jour du Nouvel An au Myanmar.

Merci aux centaines de milliers de personnes qui se sont mobilisées pour lui, en Belgique et ailleurs, à l’occasion notamment du marathon des lettres Écrire pour les droits d’Amnesty International.

Ensemble, nous avons crié haut et fort que personne ne devrait être emprisonné parce qu’il exprime librement ses opinions à travers l’art.

Paing Phyo Min n’aurait pas dû passer un seul jour en prison. Comme beaucoup d’autres, il a été victime de la répression qui sévit au Myanmar contre toutes les voix critiques. Pour toutes ces personnes, le combat continue !

Toutes les infos
Toutes les actions

Rejoins un de nos groupes-écoles actifs !

...

Je m’inscris
2021 - Amnesty International Belgique N° BCE 0418 308 144 - Crédits - Charte vie privée
Made by Spade + Nursit