SENTINELLES, PORTEURS, SERVITEURS, ESCLAVES SEXUELS

Il est difficile de déterminer ce que serait l’enfant soldat type, son parcours, son enrôlement.

On a recours aux enfants pour plusieurs raisons : ils sont vus comme étant plus faciles à contrôler, ne demandent pas de salaire, ne contestent pas les ordres. Nombre d’entre eux ont été enlevés alors qu’ils étaient à l’école, dans la rue ou chez eux. D’autres s’engagent « volontairement », souvent parce qu’ils ne voient guère d’autre solution.

Ils servent d’espions, de messagers, de sentinelles, de porteurs, de serviteurs, voire d’esclaves sexuels ! ! Ils sont conditionnés et transformés en tueurs intrépides, obéissant sagement aux ordres de leur supérieurs. On leur donne des drogues et de l’alcool pour qu’ils aillent plus facilement au combat et qu’ils aient moins peur. Ils sont traités avec brutalité et suivent des entraînements très durs où ils courent le risque d’être blessés ou tués.

Rejoins un de nos groupes-écoles actifs !

...

Je m’inscris