Deuxième projet : garderie à la Fête de la Musique de Dison en juin

Vingt-quatre juin 2007 ; Il est midi. Les élèves de l’Athénée s’accordent une pause. Ils sont actifs depuis dix heures. Avec l’aide de quelques professeurs et parents, ils ont rassemblé le matériel, monté les tonnelles et stands, distribué les feuillets.

Tous contemplent le résultat : on aperçoit de toutes parts des occupations divertissantes pour les enfants qu’ils garderont l’après-midi : jeux, perles, peintures, instruments de musique et bricolages sont rassemblés sous les tonnelles, ainsi qu’une grande fresque sur laquelle figurera la main de chacun. Qui pourrait imaginer que sous ces notes de bonne humeur, il s’agit en fait d’une garderie organisée initialement pour récolter des fonds nécessaires à la promotion du projet Amnesty International ?

Les personnes présentes à la fête de la musique sont nombreuses… Chacun espère que les enfants le seront également. En effet, ils commencent déjà à arriver. Tout le monde se tient prêt à son poste. Les uns commencent à jouer un petit air de guitare, les autres nettoient une dernière fois les pinceaux. D’autres, encore, se chargent de filmer, ou de prendre des photos. Ainsi, chaque enfant dispose du choix de l’activité à laquelle il va s’adonner. Chaque fois qu’il passera par un atelier, il recevra un cordon de laine de couleur différente à nouer autour du poignet…

Les activités, assurées par les élèves les plus motivés, connaissent un réel succès. Elles se poursuivent durant toute l’après-midi, sans l’ombre d’un incident.

La journée touche déjà à sa fin. Tout le monde est fatigué, mais chacun dit s’être bien amusé. Heureusement qu’il reste encore aux élèves la motivation nécessaire pour assurer le rangement de tout le matériel… et éventuellement pour poursuivre la soirée en ce lieu !

Rejoins un de nos groupes-écoles actifs !

...

Je m’inscris