Soudan : Mudawi est libre !

Directeur de l’Organisation soudanaise de développement social, Mudawi Ibrahim Adam avait été arrêté chez lui au mois de décembre 2003 pour avoir effectué une mission dans le Darfour, mission durant laquelle on l’a trouvé en possession de documents d’Amnesty.

Inculpé de crimes contre l’État, il risquait la peine capitale. Finalement, le 7 août, les charges retenues contre lui ont été abandonnées et il a été remis en liberté. Le jour suivant, il écrivait un message électronique au Secrétariat International d’Amnesty :

« Merci de l’aide que vous m’avez apportée, à moi et à tous ceux qui en avaient besoin. Le soutien d’Amnesty International et de tous les défenseurs des droits humains constitue pour moi une source d’inspiration. C’est votre soutien et la solidarité que vous m’avez témoignée qui m’ont permis de garder le moral et de rester déterminé à me battre pour la liberté et les droits de mon peuple (...) Continuez et courage ! Nous arriverons à faire de cette terre un monde meilleur. »

Rejoins un de nos groupes-écoles actifs !

...

Je m’inscris