Ouzbekistan

Tamara Chikunova, mère de Dmitry Chikunov, qui a été exécuté dans Ouzbekistan après un procès injuste le 10 Juillet 2000, a rendu visite à la section américaine d’Amnesty .

Depuis la mort de son fils, elle a travaillé pour faire abolir la peine de mort et a fondé un groupe de Mères Contre la Peine de mort. Depuis que le groupe a été fondé, dix hommes ont vu leur condamnation à mort commuée suite aux démarches entreprises par le réseau Actions urgentes d’Amnesty International et par des groupes de pression locaux comme "Mères".

"Nous vouons une grande gratitude et un grand respect aux membres du réseau d’Actions urgentes. Votre aide et votre appui signifient tellement ! Vos actions signifient non seulement pour ceux qui attendent dans le couloir de la mort, mais pour leurs familles aussi, qu’il y a une chance que nous puissions réussir et faire en sorte que la peine de mort soit abolie. Savoir qu’il y a des milliers des gens pour qui l’abolition de la peine de mort est aussi importante qu’elle l’est pour nous, nous donne de l’espoir. L’espoir, la force et la foi qu’il est possible qu’un jour la peine de mort sera supprimée. Tout à coup nous ne sommes plus seuls, nous sommes entourés de gens qui veulent nous aider dans la lutte pour supprimer la peine de mort, cet appui est un élément très important. "

Rejoins un de nos groupes-écoles actifs !

...

Je m’inscris