BANGLADESH : La communauté ahmadie remercie les membres d’Amnesty

Des groupes islamistes avaient menacé d’assiéger, le 27 août dernier, le bâtiment qui sert de siège à la communauté amadou situé à Dacca, la capitale.

Le 25 août, les membres du Réseau Actions urgentes ont appelé les autorités bangladaises à prendre des mesures pour protéger le siège de la communauté ahmadie, contre l’attaque prévue le 27 août. L’attaque n’a pas eu lieu sous l’effet conjugué de pressions locales et de l’intervention de la police, qui a pris des mesures de protection en faveur des ahmadis, et de la communauté internationale, qui s’est rapidement mobilisée.

« La communauté ahmadie m’a chargé de transmettre aux membres du Réseau Actions urgentes tous ses remerciements pour les efforts qu’ils ont déployés et la rapidité de leur réaction face à ces menaces », a déclaré le chercheur d’Amnesty International sur le Bangladesh. « Les menaces contre les ahmadis n’ont pas cessé mais, cette fois au moins, les membres de la communauté ont bénéficié d’une protection adéquate. »

Rejoins un de nos groupes-écoles actifs !

...

Je m’inscris