Le commerce des armes dans le monde

Nos États se sont engagés à respecter le Traité sur le commerce des armes (TCA). Pourtant, en pratique, ils ne respectent pas leur engagement et se rendent complices de violations des droits humains.

Le commerce d’arme dans le monde

Il y a des guerres et des conflits armés dans de très nombreux pays du monde. La violence armée tue environ 508 000 personnes par an dans le monde. Pour faire la guerre, il faut du matériel, des armes bien sûr. D’où proviennent ces armes ? Sont-elles conçues et produites dans les pays qui font la guerre ? Non, en général, les forces armées les achètent à des pays qui les produisent.

Les cinq plus gros exportateurs d’armes dans le monde sont : les États-Unis (le plus gros exportateur d’armes au monde, ils fournissent des armes à plus de 170 pays !), la Chine, la France, le Royaume-Uni et la Russie - tiens, tiens, ce sont aussi les cinq membres du Conseil de Sécurité de l’ONU !
Il est extrêmement difficile de contrôler le commerce des armes dans le monde, et c’est comme ça que tous ces pays vendent des armes à des forces armées ou des autorités peu scrupuleuses du respect des droits humains (tel que l’Égypte, la Syrie, la Libye, l’Arabie Saoudite, le Sri Lanka, le Tchad, Israel, etc).

Depuis 2003, Amnesty International se bat pour que les États respectent les droits humains et le droit international humanitaire, et cesse de se rendre complices de violations des droits humains dans le monde.

Tu veux en savoir plus et devenir incollable sur la question du commerce des armes ? Alors regarde cette vidéo, réalisée par Amnesty International France !

Quelques chiffres

Les transferts d’armes :

  • 100 milliards de dollars par an  : montant estimé des transferts d’armes classiques (même si il est très difficile de calculer avec précision la valeur exacte des transferts internationaux d’armes classiques)
  • 8,5 milliards de dollars par an : montant estimé des transferts d’armes légères et de petit calibre
  • 1000 entreprises produisent ces armes, réparties dans une centaine de pays

Les dépenses militaires :

  • + 50%  : augmentation des dépenses militaires mondiales entre 2011 et 2014
  • + 75%  : augmentation des dépenses militaires au Moyen Orient entre 2011 et 2014
  • Les dix plus grands exportateurs d’armes classiques (2010-2014) :
    États-Unis, Russie, Chine, Allemagne, France, Royaume-Uni, Espagne, Italie, Ukraine, Israël
  • Les dix plus grands importateurs d’armes classiques (2010-2014) :
    Inde, Arabie Saoudite, Chine, Émirats arabes unis, Pakistan, Australie, Turquie, États-Unis, Corée du Sud, Singapour

Source : Irresponsable et meurtrier : l’ampleur du commerce mondial des armes, Amnesty International, 24 août 2015

Quelles sont les conséquences du commerce des armes dans le monde ?

Ces armes sont utilisés dans les guerres et les conflits armés bien sûr. Il faut savoir que la majorité des victimes des conflits armés sont des civils. Des armes telles que des missiles détruisent des hôpitaux, des logements, des marchés, des écoles et des systèmes de transports, précipitant les rescapés des attaques dans la pauvreté. Des vies sont détruites. En République démocratique du Congo (RDC), par exemple, on estime que plus de cinq millions de personnes sont mortes de causes indirectes liées au conflit armé depuis 1998.

Mais les armes à feu ne finissent pas que sur les champs de bataille ! Elles terminent aussi dans la rue, alimentant la violence au sein des sociétés. En effet, les trois quarts des décès liés aux armes se produisent en dehors des conflits armés. En Amérique Centrale par exemple, les violences domestiques et contre les femmes sont souvent commises via des armes légères, achetées sur le marché noir.

Enfin, les armes sont utilisées par les États, qui s’en servent pour réprimer leur population. Les forces de sécurité utilisent souvent des armes à feu contre des manifestants non violents, qui ne sont pas armés par exemple.


© Laura Rangel

Au Venezuela, les manifestions anti-gouvernement sont très durement réprimées. Depuis avril, au moins 60 personnes ont trouvé la mort et plus de 1000 personnes ont été blessées. Des centaines de personnes sont emprisonnées pour y avoir pris part.

Toutes les infos

Infos liées

Rejoins un de nos groupes-écoles actifs !

...

Je m’inscris