Communauté Rom de Cluj-Napoca, des membres d’Amnesty International invités à l’ambassade de Roumanie

Grâce a vous et vos nombreuses cartes l’action d’ Amnesty en faveur des droits fondamentaux des populations a porté ses fruits !! Des membres d’Amnesty ont été invités à l’ambassade de Roumanie.

Les Roms en Roumanie

Depuis le début de l’année scolaire Amnesty International vous a invité à vous mobiliser contre les discriminations faites au communautés roms en Europe, notamment dans les pays de l’Est.
La situation des Roms en Roumanie est préoccupante puisque 40% d’entre eux vivent sous le seuil de pauvreté. Les préjugés négatifs dont souffrent les familles Roms ont des conséquences importantes sur leur vie.

L’action d’Amnesty

Le 17 décembre 2010, la municipalité de Cluj-Napoca a expulsée de force 56 familles d’origine rom de leurs maisons situées sur Coastei Street. Celles-ci ont été relogées dans des abris de fortune à la périphérie de la ville, proche d’une décharge publique et d’une ancienne usine de traitement des déchets chimiques.

En expulsant arbitrairement ces familles, la municipalité de Cluj-Napoca n’ a pas respecté ses obligations en terme de droit fondamentaux aussi bien au niveau européen qu’au niveau international. En effet, cette expulsion forcée s’est faite sans consultation préalable de la communauté rom, aucune indication n’a été fournie aux familles quant à leur relogement, l’expulsion s’est déroulée en plein hiver et enfin, certaines familles n’ont pas été relogées et se sont retrouvées sans domicile fixe.

Amnesty s’était mobilisée pour cette communauté et contre cette injustice !

La rencontre à l’ambassade de Roumanie

La mobilisation a portée ses fruits puisque le 21 février une délégation d’ Amnesty a été reçu à l’ambassade de Roumanie en Belgique afin de discuter de la situation des Roms.

Amnesty a pu rappeler au conseiller diplomatique son projet de lutte contre la discrimination des Roms face au droit à l’éducation et au droit au logement. Celui-ci a dit avoir bien reçu les nombreuses cartes venues de toute la Belgique depuis le mois d’octobre et a assuré avoir bien compris le message.
Il a déjà pu faire pression sur son gouvernement et demander que les communautés roms, notamment celle de Cluj-Napoca, soient relogées dans des logement sociaux décents. Il a promis de suivre le dossier et de maintenir la pression pour qu’en général les droits fondamentaux des Roms en Roumanie soient mieux respectés.

Merci à vous tous qui vous êtes engagés dans cette action, cette visite à l’ambassade est la preuve de l’importance de la mobilisation et du rôle majeur que peut jouer la pression internationale sur un gouvernement !

Continue à agir !

La lutte en faveur des droits des Roms continue...

En effet si les autorités roumaines en Belgique se sont engagées à faire évoluer les droits des Roms en Roumanie les résultats ne sont pas encore là, il ne faut donc pas baisser les bras et continuer à lutter.

Signe cette pétition et fais la signer dans ton école pour que les autorités voient que la mobilisation est encore d’actualité !

PDF - 331.9 ko

Rejoins un de nos groupes-écoles actifs !

...

Je m’inscris