Idées d’actions pour les militant-e-s

Vous trouverez dans cette rubrique des idées d’actions qui pourraient vous être utiles pour organiser au mieux la semaine du 12 au 17 octobre. N’hésitez pas à utiliser ces idées, à les adapter ou à imaginer les vôtres !

1. Entrez en contact avec d’autres personnes : ajoutez votre voix !

Rendez-vous sur la page d’amnesty dédiée à la dignité. Sur cette page, vous pourrez parler des droits humains et écouter ce que les autres ont à dire. Il s’agit d’un réseau en ligne pour les gens qui veulent la justice et l’égalité. Il donne aux gens la possibilité d’exiger la dignité en unissant leurs voix. Vos photos, vidéos et dessins peuvent inspirer d’autres personnes. Cette page vous permet d’ajouter votre voix en utilisant des SMS, des courriels ou des sites de messagerie et des réseaux sociaux comme YouTube. Utilisez l’un ou l’autre de ces outils pour enregistrer l’une des actions ci-dessous et montrer qu’elles ont eu lieu en les téléchargeant sur le site et en ajoutant le descripteur « imyoung09 ». Dites à vos amis d’amis d’ajouter leur voix !

2. Soirée ciné

Organisez une projection pour inciter les gens à s’intéresser aux problèmes. Faites une brève introduction sur le lien entre violations des droits humains et pauvreté et expliquez au public comment il peut agir. Incitez autant de gens que possible à agir en signant une pétition relative à l’action que vous avez sélectionnée et en ajoutant leur voix sur le site web de la campagne Exigeons la dignité (prenez des photos, recueillez des messages, etc.).

Un dossier pédagogique sur le film "slumdog millionnaire" est disponible sur. www.amnestyinternational.be/jeunes/

3. Événement musical

Organisez vous-même votre événement musical ou votre festival ou bien profitez d’un événement existant pour promouvoir votre action.
Conseils pratiques :
  Utilisez le logo de la campagne pendant l’événement.
  Choisissez des musiques qui ont un rapport avec le thème de l’action.
  Insérez des lectures et des témoignages entre les morceaux.
  Tenez un stand pour recruter des sympathisants et faire signer la pétition.
  Faites la promotion de l’événement auprès des médias locaux.

4. Organisez, dans votre école ou sur votre campus, un événement intitulé « Faire évoluer le débat » et portant sur le lien entre violations des droits humains et pauvreté

Essayez de trouver un bon intervenant capable de présenter, dans ses grandes lignes, le lien entre violations des droits humains et pauvreté ou l’un des thèmes (mortalité maternelle, bidonvilles ou responsabilité des entreprises). Qui sait ? Vous trouverez peut-être des personnes directement touchées par ces questions et en mesure d’en parler.

Conseils pratiques :
  Veillez à ce que l’on puisse bien entendre vos intervenants : vous devrez peut-être installer une estrade ou utiliser des micros.
  Vous aurez besoin de quelqu’un qui pourra accueillir l’événement et présenter les intervenants.
  Réfléchissez au temps de parole que vous voulez accorder aux intervenants.
  Réfléchissez à la manière dont vous pouvez inciter les gens qui assistent à l’événement à participer au débat.

5. Organisez un atelier original sur les liens entre violations des droits humains et pauvreté sur votre campus ou dans votre école

Les activités pourraient consister en :
  Une présentation à l’aide du matériel audiovisuel d’Amnesty International sur les liens entre pauvreté et violations de droits humains.
  Un jeu de rôle où les habitant-e-s de votre ville sont confronté-e-s à des gens vivant dans la pauvreté.
  Un remue-méninges sur la manière dont la situation pourrait changer.
  Une activité artistique de groupe.

6. Des images !

Utilisez des photos, des dessins et des objets ménagers pour monter une exposition sur un thème de la campagne. Par exemple, vous pourriez faire une exposition sur l’endroit où vous vivez et sur les problèmes que vous rencontrez et les différences qu’il y a avec les bidonvilles et les problèmes qu’y rencontrent les gens. Vous pourriez aussi afficher des histoires sur la maternité dans différents pays pour souligner la situation des femmes en Sierra Leone.

7. Célébrez la dignité de l’être humain !

Organisez une fête pour célébrer ce que vivre dans la dignité devrait être. Vous pourriez vous concentrer sur un thème de la campagne et utiliser la musique des pays visés par les actions de la campagne. Affichez le logo de la campagne dans des endroits stratégiques et fabriquez une grande pétition murale et interactive qui permettra ainsi aux gens d’agir. Invitez les gens à s’exprimer en faveur de la dignité et enregistrez leurs voix de façon à ce qu’elles puissent être ajoutées au site Exigeons la dignité.

8. Lancez-vous dans les arts et la culture : chantez, dansez, créez !

Exprimez à votre manière les problèmes soulevés par la campagne : analysez les thèmes et communiquez-les dans vos créations. Utilisez les arts visuels, la musique, le théâtre ou la danse et montez des expositions ou des représentations. Certains artistes locaux seront peut-être disposé-e-s à vous aider à donner des ateliers créatifs. N’oubliez pas de prendre des photos et de les télécharger sur le site !

9. Construisez une maison Exigeons la dignité

À l’occasion d’un événement, tenez un stand où les gens pourront fabriquer des briques de leur cru, faites de carton, de papier ou de boîtes. Demandez-leur d’inscrire leur nom et un message sur leur brique : cela pourrait être leur vision de la dignité, des problèmes que rencontrent les personnes qui vivent dans la pauvreté ou un message de soutien. Utilisez ces briques pour construire une maison Exigeons la dignité que vous pourrez installer dans un endroit public.

10. Utilisez les symboles

Vous pourriez fabriquer des instruments de musique à partir d’un matériau qui a un rapport avec l’action de la campagne. Par exemple, « en jouant » du tuyau d’eau pour symboliser le droit à un environnement sain et l’accès à une eau propre, ou d’instruments originaires du pays que vous présentez.

11. Dormir dans les rues

L’une de vos actions pourrait consister à dormir dans les rues pour sensibiliser les gens. Assurez-vous que vous en avez l’autorisation et que cette activité ne présente pas de danger avant de la planifier.

12. Organisez une compétition sportive

Organisez une compétition sportive, par exemple, un tournoi de football et combinez-la avec de l’information sur les droits humains et la pauvreté. Si vous vous focalisez sur les bidonvilles, chacune des équipes pourrait représenter un bidonville. Vous pouvez aussi inviter à cet événement des gens qui vivent dans des bidonvilles. À la fin, tous signent une pétition ou ajoutent leur voix sur le site.

Rejoins un de nos groupes-écoles actifs !

...

Je m’inscris