Ressources pour aller plus loin

Livres

L’homme qui écoutait chanter l’oiseau, Christian Merveille et Véronique Hariga, Ed. Memor, 2002. Roman dès 10 ans.

Résumé : Un homme ose résister aux ordres du roi. Il refuse de se coucher à son passage, car il veut écouter l’oiseau. La police a beau l’arrêter, le maltraiter, rien n’y fait : l’homme continue à croire en son oiseau.


Le fourgon des fous, de Carlos Liscano, Éd. 10-18, 2008. Roman dès 13 ans.

Résumé : Montevideo, 1972. Carlos Liscano est jeté en prison par le régime militaire à l’âge de vingt-trois ans. Il en sortira treize ans plus tard. Il aura connu la torture, les humiliations, la honte, les étranges relations qui lient victimes et bourreaux. Il sera aussi le témoin de la résistance envers et contre tout, de l’amitié indéfectible qui se noue entre camarades d’infortune et, par-dessus tout, du pouvoir libérateur de l’écriture. Le 14 mai 1985, avec ses derniers compagnons, Carlos Liscano est embarqué dans un fourgon qui va le mener vers la liberté. Une liberté inquiétante, douloureuse, impossible.

Le colonel et l’appât 455, de Fariba Hachtroudi, Éd. Albin Michel, 2014. Roman dès 16 ans.

Résumé : Elle était « l’appât 455 », la plus célèbre prisonnière d’une impitoyable République théologique. Lui, un des colonels les plus proches du Commandeur suprême. Lorsqu’ils se retrouvent, des années plus tard, loin de leur pays, une relation étrange et ambiguë se noue entre eux. Leur passé resurgit, mais aussi la violence perverse du système dictatorial dans lequel ils ont vécu et la passion amoureuse qui les a conduits à l’exil. Dans ce roman aussi subtil qu’envoûtant, Fariba Hachtroudi, romancière et journaliste née en Iran, Grand Prix des droits de l’homme 2001, explore comme dans une tragédie antique l’engrenage totalitaire qui veut broyer les êtres et le pouvoir infini de l’amour.

Documentaires

Sous la cagoule : voyage au bout de la torture de Patricio Henríquez, 2008.

Résumé : Avec le 11 septembre 2001 est né un nouvel ordre mondial. La guerre contre le terrorisme donne aujourd’hui lieu à une violence institutionnalisée qui s’exerce en toute impunité. Ce documentaire retrace le parcours d’individus qui ont été torturés en toute illégalité par des États démocratiques sûrs de leur bon droit.

108 cuchillo de palo de Renate Costa, 2011.

Résumé : Rodolfo Costa était différent. Il ne voulait pas être forgeron comme tous les membres de sa famille. Il voulait être danseur. Dans le Paraguay des années 80, sous la dictature de Stroessner, son nom fut mis sur la liste de « 108 homosexuels », arrêtés et torturés. Ce documentaire nous replonge dans l’horreur des dictatures latino-américaines des années 1980 et lève le voile sur les tortures qui y furent perpétrées.

Do it yourself de Éric Ledune, 2002. Film animé dès 12 ans.

Résumé : Face à la torture, Éric Ledune a fait le choix de l’ironie. Il s’est inspiré du manuel de la CIA reprenant des techniques de torture et nous présente un petit manuel de supplices à l’usage des familles. Ce film-opuscule vous propose le B. A.-Ba de la torture sous toutes ses formes.
Amnesty International vous propose également un dossier pédagogique pour accompagner ce film.

Cinéma

Das experiment de Oliver Hirschbiegel, 2001.

Résumé : À Cologne, un groupe de chercheurs recrute vingt personnes d’origines sociales diverses. Pour une coquette somme d’argent, ces « cobayes » se soumettent pendant deux semaines à une étrange expérience. Douze d’entre eux sont enfermés dans une fausse prison, filmée en permanence. Les huit autres sont chargés de jouer les matons, avec toute la panoplie afférente. Très vite, les personnalités se révèlent, et le « jeu » tourne mal, très mal.

12 years a slave de Steve Mc Queen, 2014, interdit au moins de 12 ans.

Résumé : L’histoire se déroule aux États-Unis, quelques années avant la guerre de Sécession. 
Solomon Northup, jeune homme noir originaire de l’État de New York, est enlevé et vendu comme esclave. Il découvre le calvaire vécu par des milliers de personnes noirs dans le sud des États-Unis. Face à la cruauté d’un propriétaire de plantation de coton, Solomon se bat pour rester en vie et garder sa dignité. 
Douze ans plus tard, il va croiser un abolitionniste canadien et cette rencontre va changer sa vie.

I comme Icare de Henri Verneuil, 1979.

Résumé : Ce film policier contient la description de la célèbre expérience de Milgram évoquée dans la partie « Comment devient-on un bourreau ? ». Cet extrait peut amener à un débat sur l’expérience.

The Railway Man de Jonathan Teplitzky, 2014.

Résumé : Le lieutenant écossais Eric Lomax, a été fait prisonnier par les Japonais à Singapour durant la Seconde Guerre mondiale et envoyé dans un camp en Thaïlande. Là-bas, il a été forcé de contribuer à la construction du fameux pont sur la rivière Kwaï. Des années plus tard, il souffre toujours d’un stress post-traumatique.

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Rejoins un de nos groupes-écoles actifs !

...

Je m’inscris