Wake Up for Climate dans les écoles de Belgique

Plus d’une centaine d’écoles ont participé à l’action Wake Up for Climate le vendredi 8 octobre dans toute la Belgique. Photos, vidéos, danses et plaidoyers... Vous avez fait preuve d’une grande créativité pour interpeller les responsables politiques sur la nécessité d’agir maintenant pour lutter contre le dérèglement climatique. MERCI à toutes et tous pour votre participation et votre enthousiasme.

Le 8 octobre, une journée importante pour les écoles de Belgique

La Coalition Climat, qui rassemble plusieurs organisations et mouvements investis dans la lutte contre le réchauffement climatique, dont Amnesty International, a organisé le dimanche 10 octobre 2021 une Marche pour le Climat à Bruxelles. L’objectif était d’interpeller les autorités belges à l’approche de la COP 26 et les appeler à s’engager pour le climat.

Afin de faire participer les écoles, il leur a été proposé de se mobiliser en amont, le vendredi 8 octobre. Le mot d’ordre était simple : rassembler une ou plusieurs classes ou toute l’école, dessiner un cercle vert sur la main des élèves pour représenter la terre et se prendre en photo. Les photos ont ensuite été postées sur l’événement Facebook ou sur Instagram en ajoutant les hashtags #Wakeupforclimate et #Backtotheclimate. Il était bien sûr possible de faire plus et de nombreuses écoles sont allées plus loin pour appeler les autorités à se réveiller face au changement climatique.

Un rassemblement important

Plus d’une centaine d’écoles du primaire et du secondaire ont participé à l’événement à travers le pays. Cela représente plus des milliers d’élèves et d’enseignants soucieux de l’avenir de l’humanité et de la biodiversité sur une planète en proie à de plus en plus de catastrophes naturelles.

Chacune dans son établissement, mais unies par un même message, elles se sont mobilisées pour demander aux responsables politiques de se réveiller et d’agir maintenant pour lutter contre les effets du changement climatique.

Lutter contre la production d’innombrables déchets, la fonte des glaces, la déforestation et les activités humaines qui polluent de plus en plus la planète, c’est aussi lutter pour les droits humains qui sont menacés par le changement climatique. Le droit à l’alimentation, à un environnement sain, à l’eau potable, à un logement et à la vie sont déjà durement frappés dans certaines régions du globe et ils le seront encore plus si des mesures ambitieuses ne sont pas prises par les personnes qui nous gouvernent pour freiner le changement climatique.

Un grand merci

Nous tenons à toutes et tous vous remercier pour votre engagement massif, pour les photos et vidéos de centaines d’élèves, pour les belles pancartes et les sourires sur les visages. Merci aussi aux enseignants qui se sont prêtés au jeu et qui se sont aussi investis personnellement. Merci pour votre participation et pour votre créativité et inventivité comme le démontrent, par exemple, les vidéos plaidoyers de l’Institut Sainte-Marie de Pesche, les vidéos prises avec un drône de l’Institut des Ursulines à Mons, du Collège Saint-Etienne de Cours Saint-Etienne, de l’Institut Sainte-Marie de Seraing, ou les chorégraphies de l’Athénée Royal Bouillon-Paliseul et de l’Institut Saints-Pierre-et-Paul de Florennes.

De nombreuses photos et vidéos sont à retrouver dans la discussion de l’évènement Facebook Wake Up For Climate ainsi que sur Instagram et Facebook en recherchant les publications contenant les hashtags #WakeUpForClimate.

Un message pour les autorités

La participation de plus d’une centaine d’écoles partout dans le pays et de milliers d’élèves montre la préoccupation des jeunes vis-à-vis du dérèglement climatique. Ils en appellent aux autorités pour agir maintenant face à l’urgence climatique et lutter efficacement contre le réchauffement climatique. La Belgique est impactée par les conséquences de ce réchauffement comme l’ont montré les inondations cet été. Les droits humains et l’humanité le sont aussi dans leur ensemble, partout sur notre planète.

Lors de la COP 26 (la 26e conférence qui réunit les pays signataires de la Convention des Nations unies sur les changements climatiques auxquels vont participer des représentants de 197 États en novembre 2021), la Belgique doit s’engager sur la scène internationale en faveur d’actions concrètes et immédiates pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et contenir le réchauffement climatique à +1,5°C comme promis par les Accords de Paris. Elle doit également faire preuve de solidarité avec les États les plus vulnérables au changement climatique.

Le gouvernement fédéral et les Régions doivent travailler ensemble vers une société plus durable et juste, tout en protégeant les droits humains.

Voir notre pétition

Voir l’événement sur Facebook, avec les photos et vidéos postées par les écoles

Toutes les infos
Toutes les actions

Rejoins un de nos groupes-écoles actifs !

...

Je m’inscris
2021 - Amnesty International Belgique N° BCE 0418 308 144 - Crédits - Charte vie privée
Made by Spade + Nursit