Quand les jeunes s’engagent avec Oxfam et Amnesty

Le mercredi 3 octobre 2018, Amnesty International et Oxfam se sont unis pour organiser une journée de sensibilisation des jeunes aux droits humains, en vue de stimuler leur engagement actif dans la société et d’assurer la défense de nos valeurs fondamentales.

L’évènement a eu lieu dans le cadre de la quinzaine de la solidarité internationale de la ville de Bruxelles. L’objectif était de faire participer des élèves de plusieurs écoles secondaires à des ateliers de réflexion sur des thématiques spécifiques liées aux droits humains. Nous avons abordé des thèmes divers allant de la défense du travail décent, à la lutte contre l’esclavage (en particulier des enfants), à la préservation des libertés fondamentales (expression, justice, etc.) jusqu’à la question du genre et des droits sexuels et reproductifs.

Au total, 70 élèves de 6 écoles différentes de Bruxelles, certaines néerlandophones et d’autres francophones, y ont participé.

Une journée de débats, de réflexions et d’actions

Dans un premier temps, les élèves ont été sensibilisés à travers des ateliers thématiques. L’objectif était de susciter des questionnements et débats sur différents sujets.

Dans le courant de l’après-midi, nous avons transformé ces réflexions en œuvres artistiques : installations « street-art » et personnalisation de sacs en toile. Les jeunes ont pu illustrer la signification qu’ils donnent aux droits humains et marquer leur engagement pour leur défense.

Les ateliers interactifs avec Amnesty international et Oxfam.

  • Justice

    Nous avons réfléchi et débattu ensemble sur la manière d’assurer la justice au regard des droits humains. Nous avons abordé notamment les questions concernant la peine de mort, la torture, l’équité des procès, l’objectif de la privation de liberté et les conditions de détention.
  • Le travail décent dans le secteur du Cacao

    Nous nous sommes intéressés au commerce équitable et au travail des enfants. Nous avons terminé par une dégustation !
  • Liberté d’expression

    Nous avons abordé les questions liées à la liberté d’expression, ses limites et son encadrement juridique. Les élèves ont donné leurs avis sur ce droit et les restrictions qui y sont portées à travers le monde.
  • Genre

    Les jeunes ont été sensibilisés aux « identités de genres  », aux rapports entre les droits des femmes et les droits des personnes LGBTQI+, aux discriminations qu’elles subissent.
    Car encore aujourd’hui, les idées reçues et les stéréotypes liés aux identités de genre sont nombreux…

Voici quelques exemples de dessins réalisés lors de l’atelier :

Les débats ont été intenses et bien argumentés. Il s’agit d’une thématique sensible, merci à tous d’avoir donné votre avis, écouté celui des autres et partagé vos réflexions et questionnements.

Les ateliers artistiques

En début d’après-midi, Samuel a expliqué son travail d’artiste engagé.

Puis tout au long de l’après midi, tout le monde a participé à la fresque représentant Malala, cette jeune pakistanaise qui a reçu le Prix Nobel de la paix. Elle a commencé à se battre dès l’âge de 11 ans pour que les filles aient le droit d’aller à l’école dans son pays. Aujourd’hui âgée de 21 ans, elle continue de se battre pour le droit des femmes et les droits humains en général.

En parallèle, Oxfam a proposé un atelier de personnalisation de ses sacs.

Voici quelques exemples des oeuvres réalisées.


On repart avec le matériel et on « porte les droits humains » partout !

Pour voir toutes les photographies prises pendant cette journée c’est par ici

Rejoins un de nos groupes-écoles actifs !

...

Je m’inscris