Rencontre entre Willy Borsus et un groupe-école Amnesty

Ce lundi 25 mars 2019, à l’occasion du 4e « anniversaire » du début du conflit au Yémen, 16 élèves du groupe-école Amnesty du Collège Notre-Dame de la Paix à Erpent, accompagnés de 2 professeurs, se sont rendus à l’Élysette à Namur pour remettre près de 1000 messages et dessins d’élèves du primaire et du secondaire de différentes écoles de Wallonie et de Bruxelles.
Deux élèves porte-paroles ont pu rencontrer et échanger avec le Ministre-Président de la Wallonie : Willy Borsus.

Stop aux ventes d’armes à des pays qui violent massivement les droits humains

Une enquête menée récemment par Amnesty International a mis en évidence que les Émirats arabes unis équipe des milices avec du matériel de guerre dans le cadre du conflit au Yémen. Parmi les armes incriminées, se trouvent des armes wallonnes. Celles-ci sont utilisées pour tuer des milliers de civils innocents, depuis 4 ans maintenant.

Il existe des risques réels que des armes vendues par la Région wallonne à l’Arabie saoudite terminent également aux mains de milices participant à la guerre au Yémen ou soient utilisées pour commettre des graves violations du droit international humanitaire et des droits humains.

Cela fait plusieurs années déjà que les membres d’Amnesty International se mobilisent pour demander la suspension des ventes d’armes à ces pays criminels de guerre. Cependant, comme l’explique Philippe Hensmans, directeur de la section belge francophone d’Amnesty International, « la Wallonie continue de transférer des armes à l’Arabie saoudite, malgré nos avertissements, les preuves que nous lui avons apportées concernant la présence d’armes wallonnes aux mains d’une milice au Yémen, et au mépris de ses obligations internationales et de sa propre législation ».

Près de 1000 cartes-action signées par des élèves indignés

Pour montrer votre désaccord et votre indignation face à cette situation, vous avez été des centaines d’élèves d’écoles de Wallonie et de Bruxelles à signer des cartes-action ! Un grand merci pour votre implication.

Rencontre avec le Ministre-Président de la Wallonie

Ce lundi 25 mars, à l’occasion du 4e sinistre « anniversaire » du conflit au Yémen, 16 élèves de secondaire du groupe-école Amnesty du Collège Notre-Dame de la Paix à Erpent se sont mobilisés devant l’Élysette, dans l’espoir de rencontrer le Ministre-Président du gouvernement wallon : Willy Borsus.



Des élèves super motivés et bien informés sur le sujet !




Willy Borsus a accepté de recevoir deux élèves : Jenny et Lisa, porte-paroles du groupe-école Amnesty. Elles ont pu lui remettre en main propre les quelques 1000 cartes-action, et partager avec lui leurs avis sur la question de la vente d’armes !


Pendant le temps de la rencontre, le reste du groupe soutenait leurs deux représentantes à coups de « Qu’est-ce qu’on veut ? » « STOP AUX ARMES ! » « Quand on le veut ? » « MAINTENANT ! »


Jenny et Lisa ont ensuite expliqué au reste du groupe comment la réunion s’était déroulée et ce qu’il en était ressorti. Elles ne se sont pas laissées impressionner par le Ministre-Président et ont pu réfuter ses arguments en lui rappelant notamment combien il était important de montrer l’exemple et d’être un modèle même si d’autres pays continuaient de vendre des armes à l’Arabie saoudite.

Merci à tous pour votre motivation et votre participation à cette action, et surtout on ne lâche rien !

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Rejoins un de nos groupes-écoles actifs !

...

Je m’inscris