Fiche témoignage - Victimes de violences sexuelles au Danemark

Une multitude de fiches d’activités pédagogiques sur les droits humains sont à votre disposition sur www.amnesty.be/plateforme
Chaque fiche est répertoriée selon différents critères (thématiques, articles de la Déclaration universelle des droits de l’homme concernés, durée, niveau scolaire et complexité).
D’autres fiches et documents sont également accessibles sur cette plateforme en ligne, afin de vous aider à approfondir certaines thématiques, certaines notions-clés ou à prolonger certaines discussions ou une activité en visionnant un film, en utilisant des petits quiz ou en ayant recours à des témoignages.

Une fiche reprenant divers témoignages à exploiter en classe

En Europe, un grand nombre d’Etats définissent le viol sans même mentionner la notion de consentement. C’est le cas du Danemark qui envisage le viol sous l’angle du recours à la violence physique, à la menace à la contrainte ou encore à l’incapacité de la victime à résister.

Cela entraîne des difficultés pour les victimes de dénoncer ces infractions, en particulier lorsqu’elles connaissent l’agresseur, puisque les faits ne sont pas toujours accompagnés d’une violence que l’on peut prouver.

Au Danemark, la grande majorité des viols ne sont pas dénoncés, et ceux qui le sont aboutissent très peu souvent à une condamnation.

Donner son consentement, c’est donner une autorisation, un accord. Il faut s’assurer que la personne avec qui l’on souhaite avoir un rapport sexuel le veut également. Le consentement doit être l’expression d’un choix libre et volontaire pour toutes les personnes concernées.

Cette fiche reprend donc les témoignages de trois femmes danoises qui ont été victimes de violences sexuelles et font part des difficultés qu’elles ont rencontré lorsqu’elles ont entrepris de dénoncer ces actes, ou qui ont tout simplement renoncé à porter plainte, du fait des lacunes dans la législation du Danemark.

Liva estime que « Peut-être que ce ne serait pas arrivé si la loi avait été différente. »

Kristine demande « le respect et la justice ! ».

Emilie pense quant à elle qu’elle « ne supporterait pas d’avoir à le raconter encore ».

Ces témoignages sont utiles pour illustrer les problématiques liées aux violences sexuelles, interroger sur la définition du consentement, et la nécessité de l’intégrer dans la loi afin d’éviter toute impunité des auteurs.

Des témoignages percutants

Ces témoignages, utiles et forts, sont à découvrir et à faire connaître. Nous vous invitons donc à lire ou à faire lire à vos élèves ces témoignages en amont ou en aval d’une activité sur les droits humains et les problématiques liées aux violences sexuelles et à la notion de consentement.

Le petit + : sur le même thème, vous pouvez retrouver des fiches d’activités, des fiches à voir à lire ainsi que des focus théoriques.

Formulaire de commande

Vous désirez commander plusieurs fiches ou dossiers en même temps ? Cliquez sur notre « Formulaire Groupé » et retrouvez l’ensemble de nos fiches à commander.

Où souhaitez-vous recevoir votre commande ? Un choix possible, pas deux !

Vous désirez recevoir votre commande au sein de votre organisme ? Donnez-nous l’adresse :

J’autorise Amnesty International Belgique francophone à me communiquer de manière régulière des informations concernant ses activités ou m’inviter à participer à ses actions.

Fiches pédagogiques liées

Rejoins un de nos groupes-écoles actifs !

...

Je m’inscris