Fiche focus théorique - La détention des enfants migrants

Une multitude de fiches d’activités pédagogiques sur les droits humains sont à votre disposition sur www.amnesty.be/plateforme
Chaque fiche est répertoriée selon différents critères (thématiques, articles de la Déclaration universelle des droits de l’homme concernés, durée, niveau scolaire et complexité).
D’autres fiches et documents sont également accessibles sur cette plateforme en ligne, afin de vous aider à approfondir certaines thématiques, certaines notions-clés ou à prolonger certaines discussions ou une activité en visionnant un film, en utilisant des petits quiz ou en ayant recours à des témoignages.

Cette fiche pédagogique, destinée aux enseignants du primaire et du secondaire, vise à apporter des informations et des éléments de réflexion concernant l’enfermement des enfants migrants car cette question se pose aujourd’hui à nouveau en Belgique.

En effet, depuis août 2018, la Belgique enferme à nouveau des enfants migrants dans des centres de détention pour familles. C’est un retour en arrière alors qu’elle avait montré l’exemple ces dix dernières années en développant différentes alternatives à la détention.

La détention d’enfants pour des raisons liées à la migration est intolérable. Ces enfants ne sont pas des criminels. Ils fuient avec leur famille la guerre, la violence, la pauvreté. Que l’enfant soit seul ou accompagné, qu’il soit migrant, demandeur d’asile ou réfugié, que ce soit pour une courte durée ou dans des bâtiments tout neufs : On n’enferme pas un enfant. Point.

La détention d’enfants pour des raisons migratoires à des impacts considérables, comme l’affirment différents experts internationaux, notamment des Nations unies :
 elle viole les droits de l’enfant ;
 elle est toujours contraire à l’intérêt supérieur de l’enfant, principe juridique qui oblige les adultes à faire ce qu’il y a de mieux pour chaque enfant ;
 elle cause des dommages irréparables au bien-être et au développement des enfants pouvant s’assimiler à de la torture ou à des mauvais traitements.

Cette situation, si elle est évoquée en classe ou portée à la connaissance d’un groupe de jeunes, peut susciter des questions de la part des élèves. Cette fiche vise donc à outiller les enseignants qui souhaitent aborder ce sujet avec leurs élèves.

MISE À JOUR D’AVRIL 2019

Depuis début avril 2019, à la suite d’une décision du Conseil d’État, la Belgique ne peut TEMPORAIREMENT plus détenir des enfants migrants, notamment en raison des nuisances sonores dues à la proximité de l’aéroport auxquelles sont exposés les enfants enfermés.

Il faut maintenant que la Belgique mette DÉFINITIVEMENT fin à cette pratique cruelle. Notre gouvernement doit inscrire une interdiction inconditionnelle de la détention des enfants dans la loi.

Documents joints

Formulaire de commande

Vous désirez commander plusieurs fiches ou dossiers en même temps ? Cliquez sur notre « Formulaire Groupé » et retrouvez l’ensemble de nos fiches à commander.

Où souhaitez-vous recevoir votre commande ? Un choix possible, pas deux !

Vous désirez recevoir votre commande au sein de votre organisme ? Donnez-nous l’adresse :

J’autorise Amnesty International Belgique francophone à me communiquer de manière régulière des informations concernant ses activités ou m’inviter à participer à ses actions.

Fiches pédagogiques liées

Rejoins un de nos groupes-écoles actifs !

...

Je m’inscris