Fiche activité - Parlons dignité

Une multitude de fiches d’activités pédagogiques sur les droits humains sont à votre disposition sur www.amnesty.be/plateforme
Chaque fiche est répertoriée selon différents critères (thématiques, articles de la Déclaration universelle des droits de l’homme concernés, durée, niveau scolaire et complexité).
D’autres fiches et documents sont également accessibles sur cette plateforme en ligne, afin de vous aider à approfondir certaines thématiques, certaines notions-clés ou à prolonger certaines discussions ou une activité en visionnant un film, en utilisant des petits quiz ou en ayant recours à des témoignages.

Compétences d’EPC développées

Compétences terminales deuxième cycle du secondaire : 2.1.5 et 3.1.5.

Objectifs

Faire prendre conscience de la différence qui existe entre une réaction émotionnelle spontanée et l’application de principes.
Développer l’esprit critique et la capacité d’argumentation.

Méthodologie

Débat

Matériel

Une copie par élève du texte à analyser.

Brève description de l’activité

Cette activité consiste à lancer un débat à partir de l’analyse d’un extrait d’une allocution de Simone Veil prononcée en 2005 au nom des anciens prisonniers juifs à l’occasion de la cérémonie internationale de commémoration du soixantième anniversaire de la libération du camp d’Auschwitz-Birkenau.

Pour lancer un débat sur les droits humains avec vos élèves suite à la lecture de ce texte, plusieurs questions vous sont proposées comme par exemple :

« Sommes-nous réellement libres si nous pouvons être amenés à commettre des actes que nous réprouvons ?

On a dit des génocidaires que ce sont des « monstres ». On veut ainsi marquer la différence avec la catégorie des êtres humains à laquelle nous appartenons. Où la différence se trouve-t-elle entre les êtres humains « comme nous » et les « monstres » ? Combien de victimes faut-il avoir au compteur ? Cela fait-il une différence si les victimes sont des enfants ou des vieillards ? Des circonstances atténuantes sont-elles recevables, ou pas ? Le fait de parler de « monstres » n’est-il pas une façon de se cacher que tout être humain - donc nous aussi - a sa part d’ombre, présente un risque ? Ne s’agit-il pas d’une pratique visant à nous rassurer sur nous-mêmes ?

Un crime commis contre un être humain est-il une offense faite à toute l’humanité ? Quel sens a le mot « appartenir » dans la phrase « chaque être humain appartient à l’humanité » ? Est-on libre si on « appartient » à l’humanité ? »

Documents joints

Formulaire de commande

Vous désirez commander plusieurs fiches ou dossiers en même temps ? Cliquez sur notre « Formulaire Groupé » et retrouvez l’ensemble de nos fiches à commander.

Où souhaitez-vous recevoir votre commande ? Un choix possible, pas deux !

Vous désirez recevoir votre commande au sein de votre organisme ? Donnez-nous l’adresse :

J’autorise Amnesty International Belgique francophone à me communiquer de manière régulière des informations concernant ses activités ou m’inviter à participer à ses actions.

Fiches pédagogiques liées

Rejoins un de nos groupes-écoles actifs !

...

Je m’inscris