Écoles secondaires en action pour la justice migratoire

Passez à l’action avec vos élèves en participant au projet "Écoles secondaires en action pour la Justice migratoire", coordonné par le CNCD - 11.11.11.
Ce projet a été imaginé par plusieurs associations, dont Amnesty International, afin de proposer, aux enseignants et élèves du secondaire, des outils pédagogiques et des actions concrètes en faveur de la justice migratoire.

Le contexte de ce projet

Les questions liées à l’accueil des migrants, des demandeurs d’asile, et des réfugiés, sont des sujets qui, de plus en plus, crispent les esprits. Les aborder de manière constructive avec des jeunes est difficile, tant nous sommes exposés à des discours politiques et médiatiques souvent remplis de préjugés et de raccourcis.
Le climat de repli sur soi, couplé à la libération de la parole raciste et la montée des inégalités, permettent aux discours anti-migrants, anti-demandeurs d’asile et anti-réfugiés de gagner du terrain.

À travers sa campagne #JeSuisHumain-e, Amnesty International refuse cette parole et cherche à rétablir les faits et la réalité, celle des personnes qui fuient leur pays à la recherche d’une protection. Et nous ne sommes pas seuls, loin de là ! Partout en Europe, des individus, des groupes, des organismes se mobilisent et s’organisent pour défendre une autre vision de la justice migratoire. Depuis le camp de fortune du Parc Maximilien à Bruxelles, jusqu’aux villes sanctuaires américaines, les citoyens refusent le repli sur soi.

Il est essentiel de parler de ces enjeux aux jeunes, dès l’école, et de leur donner la parole. Le projet « Écoles secondaires en action pour la Justice migratoire » vous invite à aborder ces questions avec vos élèves et à leur proposer de passer à l’action.

L’objectif de ce projet ? Déconstruire les stéréotypes et clichés sur les personnes migrantes, les demandeurs d’asile et les réfugiés ; permettre aux jeunes de construire une opinion réfléchie ; et les faire passer à l’action.


© Joelle Assaf

Comment répondre à cet objectif ? En vous proposant des outils pédagogiques adaptés pour aborder cette thématique en classe ainsi que des actions et activités concrètes à réaliser avec vos élèves.

Les activités présentées ci-dessous ont été pensées dans une idée de complémentarité, pour vous permettre de disposer d’un projet pédagogique complet, en lien avec la justice migratoire. Néanmoins, chacune de ces activités peut être proposée indépendamment.

Dans le cadre de ce projet, le CNCD - 11.11.11 et ses partenaires (dont nous faisons partie) vous proposent de :

 découvrir et/ou vous former à la mallette pédagogique pour la justice migratoire
 faire vivre à votre classe l’animation –« Au-delà des frontières : un rêve éveillé »
 Passer à l’action avec vos élèves
 Réaliser un projet créatif-artistique avec vos élèves sur la justice migratoire

Une mallette pédagogique sur la justice migratoire


© Michel Dubois

Cette mallette pédagogique, conçue par un collectif d’associations (dont Amnesty International) et coordonné par le CNCD-11.11.11., contient 18 outils d’animation pour comprendre et aborder les enjeux migratoires avec les jeunes, en déjouant les préjugés et approximations.

Ces outils sont destinés à des jeunes de minimum 15 ans.

Vous souhaitez acheter cette mallette ? Complétez le formulaire de commande en ligne du CNCD

Vous souhaitez vous former aux outils de cette mallette ? C’est possible ! Il vous suffit de vous inscrire à une formation proche de chez vous. Pour ce faire, vous pouvez consulter l’agenda des formations à cet outil sur le site du CNCD.

Une animation : Au-delà des frontières : Le rêve éveillé

L’animation "Au-delà des frontières : Le rêve éveillé" qui est un des outils de la mallette pédagogique sur la justice migratoire, propose une approche un peu différente pour aborder le thème des migrations avec vos élèves.

Par la lecture ou l’écoute d’un texte onirique sur cette thématique, nous invitons les participants à se laisser entrainer loin des images choc et des actualités terrifiantes. L’imagination se libère au fil des mots…

Cette animation est idéale pour permettre aux jeunes de développer un processus créatif autour du sujet.

Pour en savoir plus, c’est par ici !

Passer à l’action

Après avoir abordé ces questions en classe, si vos élèves ont envie de passer à l’action, pourquoi ne pas aller à la rencontre des demandeurs d’asile, des personnes réfugiées ? Partir à la recherche d’initiatives citoyennes ou d’associations qui se mobilisent en leur faveur ?
Une rencontre, une discussion valent souvent plus qu’un long discours.

Nous vous proposons plusieurs pistes pour passer à l’action que vous pouvez retrouver dans notre fiche action.

Téléchargez ici la fiche action

À vous de jouer : place à la créativité des jeunes

Vous pouvez proposer à vos élèves/groupes de monter un projet artistique autour des migrations. Photographie, écriture, vidéo, théâtre, danse, chant, dessin, peinture… Le format est libre ! Le CNCD vous propose de vous accompagner dans cette création, notamment à travers un appui financier.
L’idée sera de partager cette création avec d’autres jeunes, le 18 avril 2018, à la Maison des cultures de Molenbeek.
Au programme : expositions, témoignages, représentations… C’est une journée riche en émotion qui se prépare !

Plus d’informations à venir concernant la journée du 18 avril 2018.

Téléchargez ici la fiche action

Vous souhaitez participer au projet ? En savoir plus ? Envoyez un mail à jeunes@amnesty.be ou education@cncd.be

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Rejoins un de nos groupes-écoles actifs !

...

Je m’inscris