A 100 jours des JO, n’oubliez pas vos promesses !

DE : Amnesty International
À : Maire de Pékin, Gouvernement chinois
MESSAGE : TENEZ VOS PROMESSES !

Monsieur le Maire de Pékin,
Monsieur le Premier Ministre,

Vous déclariez en 2001 « Les Jeux olympiques vont contribuer à promouvoir tous les projets économiques et sociaux et favoriseront aussi notre travail en faveur des droits humains. »

Bravo, nous vous félicitons pour votre engagement ! Comme nous félicitons également Liu Jingmin, vice-président exécutif du Comité de candidature de Pékin aux Jeux Olympiques, qui déclarait aussi en 2001 : « En confiant à Pékin l’organisation des Jeux, vous contribuerez au développement des droits humains » !

Maintenant que vous avez obtenu le droit d’organiser ces Jeux, nous voudrions vous aider à tenir vos promesses.

C’est pourquoi nous serons très nombreux ce samedi 3 mai dès 14h00 devant l’Ambassade de Chine à Bruxelles. Ce jour-là, nous serons en forme olympique pour crier tout fort, de toutes nos forces, à quel point, à 100 jours des jeux olympiques, il vous reste pas mal à faire.

Nous espérons avec vous que les Jeux olympiques vont vous permettre d’atteindre un réel progrès pour les droits humains de votre population, c’est-à-dire pour un habitant de la terre sur cinq !

Fiche mémo pour le gouvernement chinois

 Ne pas oublier d’abolir la peine de mort

 Penser à supprimer la détention administrative
à caractère punitif et à garantir des procès
équitables

 Ne plus harceler les défenseurs des droits
humains, ne plus les arrêter sans raison

 Mettre fin à la censure injustifiée sur Internet.

La face cachée de la Chine

Ce qui se passe en Chine nous concerne tous. Car ce pays immense aura une influence de plus en plus grande sur le reste du monde.

Et le bilan de la Chine en matière de droits humains est en effet pour le moins préoccupant. Parmi les préoccupations d’Amnesty, citons les points suivants :

- La peine de mort :
La Chine continue d’exécuter plus de personnes chaque année que l’ensemble des autres pays. Les estimations établies par Amnesty International à partir des données rendues publiques font état d’au moins 2790 condamnations à la peine capitale et au moins 1010 exécutions en 2006, mais tout porte à croire que ces chiffres sont bien en deçà de la réalité. Les statistiques relatives à la peine de mort sont classées secret d’Etat, ce qui rend difficile la recherche en ce domaine. Selon certains chercheurs, il y aurait eu entre 7500 à 8000 exécutions en 2006, une estimation jugée crédible par Amnesty.

Il existe 68 délits pour lesquels on peut être condamné à la peine de mort. Beaucoup de ces délits n’ont pas un caractère violent.

- La « ré-éducation par le travail » :
Plus de 250000 personnes sont détenues en Chine dans des camps de travail, sur la base de charges à la définition très vague, sans avoir jamais pu consulter d’avocat, sans jamais avoir été jugées et sans aucune forme de contrôle judiciaire. Amnesty International lance un appel pour que la « ré-éducation par le travail » soit abolie immédiatement.

- La torture :
La torture est généralisée en Chine et pour ceux qui passent par le système judiciaire, la probabilité est grande qu’ils subissent, à un moment ou à un autre, des actes de torture ou des traitements cruels, inhumains ou dégradants.

- La liberté d’expression et de religion :
Des milliers de personnes sont détenues et condamnées chaque année pour avoir exercé de façon pacifique leurs droits fondamentaux à la liberté d’expression et à la liberté de croyance religieuse. Amnesty International lance un appel pour que les garanties constitutionnelles concernant la liberté d’expression et de religion soient reconnues et appliquées en droit et pour que les personnes détenues pour avoir exercé ces libertés soient immédiatement remises en liberté.

Agissez !

 Réalisation de banderoles
Vous pouvez créer des banderoles avec des slogans en différentes
langues. Amnesty vous fournira le matériel de base, à savoir des ban-
deroles blanches en plastique, sur lesquelles vous pouvez peindre vos
slogans.
Cliquez ici

 Organisation d’un journée sportive

Pour sensibiliser les jeunes sur la problématique chinoise tout en
faisant du sport. Nous vous proposons des exemples d’épreuves qui
permettent de symboliser certaines violations commises en Chine.
Cliquez ici

- Commandez le nouveau t-shirt
« les droits humains ne sont pas un jeu » au prix de 20 €.
Pour le commander :
www.amnestyinternational.be/boutique

 Commandez le Récit-Express (éd. Averbode) racontant la vie d’un prisonnier d’opinion chinois, l’avocat aveugle Chen Guangcheng.
Cliquez ici

Pour télécharger l’affiche, clique ici

Rejoins un de nos groupes-écoles actifs !

...

Je m’inscris
2021 - Amnesty International Belgique N° BCE 0418 308 144 - Crédits - Charte vie privée
Made by Spade + Nursit