María Teresa Rivera libre

Emprisonnée car accusée d’avoir avorté, María Teresa Rivera est enfin libre.

En 2011, à l’âge de 33 ans, María Teresa Rivera a été incarcérée et condamnée à 40 ans de prison au Salvador pour « homicide avec circonstances aggravantes », après avoir fait une fausse couche.

Elle a été arrêtée dans un hôpital alors qu’elle a été retrouvée évanouie dans sa salle de bains, saignant abondamment. Le personnel hospitalier l’a signalée à la police et l’a accusée d’avoir avorté.

Elle a été libérée en mai 2016 après avoir passé quatre ans en prison.

« Je suis très reconnaissante à toutes les femmes et tous les hommes qui ont suivi mon cas, avec une bougie allumée, et qui espéraient que je serais libérée. Cela m’a donné beaucoup de force, parce que si vous pouviez y croire à l’extérieur, je devais y croire moi aussi.

Chacun et chacune d’entre vous est un ange envoyé dans ma vie au moment où j’en avais le plus besoin. Merci à toutes et à tous. Je sais que vous ne me laisserez pas seule et que vous continuerez à soutenir mes « compañeras » - plus de 25 femmes qui se trouvent toujours en prison et qui sont innocentes, comme moi. » María Teresa Rivera

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Rejoins un de nos groupes-écoles actifs !

...

Je m’inscris