Behrang Tonekaboni, Lily Farhadpour et Kayvan Farzin ont été libérés sous caution

Le journaliste musical Behrang Tonekaboni (28 ans), Lily Farhadpour, sa mère, et son collègue Kayvan Farzin ont été libérés sous caution.

Ils étaient détenus à la prison d’Evin, à Téhéran, depuis janvier.
 ?Behrang Tonekaboni, rédacteur en chef du magazine musical Farhang va Ahang, a été libéré sous caution le 28 février.

JPEG - 18.4 ko
Behrang Tonekaboni

Son collègue, Kayvan Farzin, le critique musical du magazine, a été libéré début mars. Le montant de sa caution s’élevait à environ 51 000 euros.

La journaliste Lily Farhadpour, la mère de Behrang Tonekaboni, a été libérée sous caution le 13 mars. Lily Farhadpour est membre de l’ONG iranienne Mères pour la paix.

JPEG - 12.2 ko
Lily Farhadpour

Behrang Tonekaboni avait été arrêté à son bureau le 5 janvier 2010, en même temps que Kayvan Farzin. Lily Farhadpour avait été arrêtée chez elle le 20 janvier. Behrang Tonekaboni a été autorisé à téléphoner à sa famille plusieurs fois au cours de sa détention mais pas à révéler où il était détenu.

En Iran, le droit à la liberté d’expression est constamment violé. Les médias y sont censurés et l’art y est vu d’un mauvais oeil. Lors de l’élection présidentielle de 2009, la réélection contestée de Mahmoud Ahmadinejad a mené à des manifestations pacifiques réprimées avec violence par le pouvoir islamique : même si leur nombre exact est encore inconnu à ce jour, des dizaines de manifestants auraient été tués et plus de deux mille arrestations auraient été opérées.

Pistes pédagogiques :

 ? Film « Les chats persans » de Bahman Ghobadi, 2009, 1h41
Résumé : À leur sortie de prison, une jeune femme et un jeune homme musiciens décident de monter un groupe. Ils parcourent Téhéran à la rencontre d’autres musiciens underground et tentent de les convaincre de quitter l’Iran. N’ayant aucune chance de se produire à Téhéran, il rêvent de sortir de la clandestinité et de jouer en Europe. Mais que faire sans argent et sans passeport
Pour lire l’article et une interview de lu réalisateur clique ici

 ? Aide un militant étudiant, Milad Asadi, détenu sans inculpation en écrivant une lettre au guide suprême de la République islamique d’Iran : http://www.isavelives.be/fr/node/5027

Rejoins un de nos groupes-écoles actifs !

...

Je m’inscris