Maman est morte ce soir

On n’y pense pas forcément quand on a 12, 15 ou même 20 ans. C’est normal, on a toute la vie devant soi. Il n’empêche, devenir un jour père ou mère est un projet auquel de nombreux jeunes aspirent, quand le temps sera venu.

Pourtant, dans le monde, cela ne se passe pas toujours bien. Chaque année, plus de 530.000 femmes meurent soit pendant la grossesse, soit à l’accouchement, soit très peu de temps après.

DANS CERTAINS PAYS, DONNER LA VIE REVIENT SOUVENT À DONNER SA VIE.

La différence est flagrante. Dans les pays développés, 9 femmes sur 100.000 meurent en donnant la vie. Elles sont 450 dans certains pays en voie de développement. Cinquante fois plus ! En Sierra Leone, une femme a une chance sur huit de mourir quand elle accouche.

LA MORTALITÉ MATERNELLE, UNE AFFAIRE DE PAUVRETÉ.

Les femmes vivant dans la pauvreté éprouvent des difficultés à subvenir à leurs besoins vitaux (alimentation, eau). Il leur est impossible de faire face au coût d’un accouchement bien encadré, dans de bonnes conditions. Alors, on appelle une voisine ou une prétendue sagefemme.

Parfois, cela se passe bien… mais souvent, non.

Pour télécharger l’affiche de la campagne "Maman est morte ce soir" clique ici

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Rejoins un de nos groupes-écoles actifs !

...

Je m’inscris