L’homophobie fait encore des victimes

Sais-tu que...

Bien que la Belgique soit un des seuls pays à autoriser le mariage homosexuel, la discrimination liée à l’orientation sexuelle est très fréquente ?

Sais-tu qu’il y a beaucoup plus de tentatives de suicides chez les homosexuels que chez les hétérosexuels ?

Une enquête aux Etats-Unis …

Une grande enquête a récemment été menée aux USA par
Amnesty sur les violences à l’encontre des personnes homosexuelles.
Et voici quelques constats alarmants :

 un collégien américain entend en moyenne des commentaires
homophobes 26 fois par jour.
 dans 97% des cas, les enseignants n’interviennent pas.
 80% des jeunes gays et lesbiennes souffrent
d’isolement social.
 28% des élèves gays quittent l’école avant d’obtenir leur
diplôme, contre 11% des élèves hétérosexuels.
 26% des jeunes gays sont mis à la porte par leurs parents.
 40% des jeunes sans-abris sont homosexuels.
 50% des jeunes homosexuels chassés de chez eux à cause de
leurs préférences sexuelles s’engagent dans la prostitution
pour gagner leur vie.
 19% des jeunes gays et lesbiennes sont victimes d’agressions
physiques à cause de leur orientation sexuelle.

L’homosexualité, un crime ?

Sais-tu que les relations homosexuelles sont interdites dans près de 80 pays ? Dans près de 30 pays, les relations homosexuelles sont passibles de plus de 10 ans de prison. Dans au moins 7 pays, elles sont passibles de peine de mort.

Et chez nous, ça existe ?

« J’ai flashé sur un garçon hétéro qui était dans ma classe. Je lui ai dit que je l’aimais mais aujourd’hui je sais que je n’aurais jamais dû car tout le collège l’a su.

Tout le monde me charriait et même certains me frappaient. Ils ne m’acceptaient pas comme j’étais. Les profs, eux, ne voyaient quasiment rien. Le jour où les autres l’ont su, je me suis battu avec un de mes “soi-disant” copains. L’après-midi, il est revenu avec une batte de base-ball. J’ai prévenu le prof, mais il n’a rien fait ! »

Cédric

Ouganda

En 1999, Norah, membre d’un groupe de défense des droits humains des gays et des lesbiennes a été torturée et emprisonnée parce qu’elle était lesbienne. Voici une partie de son témoignage : « J’ai été battue et j’ai subi des violences sexuelles et physiques. Ils m’ont déchiré mes vêtements, ils ont fait des remarques odieuses, ils disaient par exemple que je devais être punie parce que je refusais aux hommes ce qui leur revenait à bon droit ; ils se demandaient pour qui je me prenais pour oser faire des choses que le président réprouve. Ils m’ont même annoncé qu’ils allaient se relayer pour me passer dessus et me montrer de ce que je me privais. »

Pour télécharger le dazibao, clique ici

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Rejoins un de nos groupes-écoles actifs !

...

Je m’inscris