Mobilise-toi pour les personnes ouïghoures

Des centaines de milliers de personnes ouïghoures et membres d’autres minorités de confession musulmane sont emprisonnées arbitrairement dans le Xinjiang en Chine et victimes de crimes contre l’humanité.
Utilise les cartes-actions Amnesty International, pour demander au président de la République populaire de Chine de les libérer.Tu peux également utiliser ces cartes pour envoyer un message de soutien à leurs familles.
Ces cartes ont été créées dans le cadre de l’action PADAJA (Pas d’accord, j’assume !) consacrée, en 2021, à l’accès à la justice.

La situation

Les minorités ethniques de confession musulmane vivant dans la province du Xinjiang en Chine sont victimes depuis des années de persécutions par les autorités chinoises. Le but des autorités est d’éliminer leurs pratiques religieuses et culturelles, et leur langue.

Depuis 2017, les mesures prises à leur encontre sont de plus en plus extrêmes : des centaines de milliers de personnes sont enfermées dans des camps, sous prétexte qu’elles ont voyagé à l’étranger ou porté des vêtements religieux. Dans ces camps, elles sont soumises à des tortures et des traitements dégradants.

La dernière enquête qu’Amnesty International a menée à ce sujet montre que des crimes contre l’humanité d’emprisonnement, de torture et de persécutions, ainsi que d’autres violations du droit international y sont commis.

Pour mener son enquête, Amnesty International s’est fondé sur de nombreux témoignages et a notamment pu identifier et vérifier les histoires de plus d’une soixantaine de personnes ouïghoures portées disparues ou emprisonnées dans des camps chinois.

Tu peux cliquer ici pour lire les histoires de certaines de ces personnes dont le signalement a été donné à Amnesty International par leurs familles réfugiées à l’étranger. Mais ATTENTION, certains de ces témoignages sont très durs et comportent des passages qui peuvent choquer.

Ces crimes doivent cesser et ne pas rester impunis.

Comment agir

Si toi aussi cette situation te révolte, tu peux agir en leur faveur en complétant et renvoyant nos cartes-actions.

Ces cartes postales comportent deux parties détachables : un côté « soutien » et un côté « pétition ».
Sur la carte de soutien figure un espace vierge que tu peux compléter avec un message ou un dessin destiné aux familles des personnes ouïghoures emprisonnées pour leur montrer ton soutien.
La partie pétition est adressée au président de la République populaire de Chine et demande la libération immédiates des personnes détenues, ainsi qu’à les laisser voir leurs familles et un avocat.

Tu peux en commander plusieurs et les distribuer à tes camarades dans ta classe et/ou dans ton école. Elles sont gratuites.

Pour commander ces cartes

Toutes les cartes complétées doivent être renvoyées à notre Programme Jeunesse : Amnesty International Belgique Francophone, Chaussée de Wavre 169, 1050 Bruxelles.

Pour en savoir plus sur PADAJA

Toutes les infos
Toutes les actions

Rejoins un de nos groupes-écoles actifs !

...

Je m’inscris
2022 - Amnesty International Belgique N° BCE 0418 308 144 - Crédits - Charte vie privée
Made by Spade + Nursit