Agis pour Jani Silva

Utilise les cartes-actions Amnesty International pour demander la protection de Jani Silva, menacée en raison de son combat en faveur de l’environnement en Colombie. Tu peux également lui envoyer un message de soutien.

Tu le sais sans doute, partout dans le monde, Amnesty International travaille pour assurer le respect des droits humains.
De nombreuses personnes sont pourtant encore, menacées, torturées, emprisonnées ou même condamnées à mort simplement en raison de leur action pour défendre les droits humains.
Nous devons soutenir ces personnes !
Cette année, on te propose, dans ton école ou au sein de ton organisation de jeunesse, d’agir notamment pour Jani Silva.

L’histoire de Jani Silva

Jani Silva est une défenseure colombienne de l’environnement, des droits humains et de la paix.

Elle a notamment encouragé des initiatives de reforestation en Amazonie et dénoncé les répercussions sociales et économiques des activités pétrolières, notamment celles d’Amerisur, une entreprise d’exploitation de gisements d’hydrocarbures.

En tant que représentante d’ADISPA, une association de défense d’une zone de réserve paysanne située au sud du pays, dans la région de Putumayo, elle se bat pour défendre les droits des communautés paysannes vivant dans cette zone, particulièrement riche en ressources naturelles.

En raison de ses activités en faveur de la paix et de l’environnement, des groupes armés ont menacé de la tuer dans le but de la faire taire, et elle a reçu, à plusieurs reprises, des menaces de mort anonymes contre elle et sa famille.

Jani Silva est vulnérable et en danger, elle a besoin d’une protection appropriée.

Pour agir, comment ça marche ?

Si toi aussi tu te sens indigné face à sa situation, tu peux agir en sa faveur en complétant et renvoyant nos cartes-actions.

Pour commander ces cartes

Ces cartes postales comportent deux parties détachables : un côté « soutien » et un côté « pétition ».

Sur la carte de soutien figure un espace vierge que tu peux compléter avec un message ou un dessin destiné à Jani Silva et aux membres d’ADISPA afin de les soutenir moralement.

Quant aux cartes-pétitions, elles seront rassemblées et envoyées à la personne qui a le pouvoir de changer les choses et de la protéger. De cette manière, les autorités colombiennes sauront que le monde entier les observe et qu’elles doivent respecter les droits humains.

Toutes les cartes complétées doivent être renvoyées à notre Programme Jeunesse : Amnesty International Belgique Francophone, Chaussée de Wavre 169, 1050 Bruxelles.

Alors agis avec nous ! Jani Silva compte sur toi !

Toutes les infos
Toutes les actions

Rejoins un de nos groupes-écoles actifs !

...

Je m’inscris