Des personnes meurent à la frontière entre la Pologne et le Bélarus

migrants frontiere belarus pologne

Signe la pétition pour demander la protection des personnes migrantes bloquées à la frontière entre la Pologne et le Bélarus.

La Belgique doit protéger les personnes migrantes

Au moins un millier de personnes, dont des bébés et des enfants, sont bloquées à la frontière entre la Pologne et le Bélarus. Elles sont sans nourriture, sans boisson et sans abri. Plusieurs personnes sont déjà mortes du froid glacial et de l’épuisement. Il est probable que d’autres personnes mourront. Les personnes réfugiées et migrantes doivent immédiatement quitter cette situation inhumaine et la Belgique doit les aider.

Le contexte : le Bélarus, un pays à l’Est de l’Europe, a fait venir des personnes migrantes sur son territoire et les pousse maintenant à franchir sa frontière avec la Pologne, un État-membre de l’Union européenne. Mais la Pologne ne veut pas accueillir ces personnes et l’armée les repousse. Les personnes migrantes sont donc coincées entre deux armées qui tentent chacune de les pousser de l’autre côté. Pourquoi le Bélarus agit ainsi ? Ce serait des représailles du Président bélarusse pour la situation politique entre son pays et l’Union européenne.

Demande au ministère des Affaires étrangères et au Premier ministre de protéger ces personnes en danger

Lors du prochain Conseil européen qui aura lieu le 16 et 17 décembre 2021, la Belgique et l’Union européenne doivent insister pour que la Pologne et le Bélarus accueillent ces personnes avec humanité et leur offrent l’accès à une procédure d’asile individuelle et équitable. Le droit à l’asile est garanti par le droit international. La Belgique doit également s’engager, au sein de l’Union européenne, à assurer une répartition équitable des personnes réfugiées entre les États membres.

Signe la pétition pour venir en aide aux personnes migrantes coincées à la frontière !

Toutes les infos
Toutes les actions

Rejoins un de nos groupes-écoles actifs !

...

Je m’inscris
2022 - Amnesty International Belgique N° BCE 0418 308 144 - Crédits - Charte vie privée
Made by Spade + Nursit