Iran : Les défenseures des droits humains doivent être libérées

En Iran, quatre militantes pour les droits humains, Nasrin Sotoudeh, Narges Mohammadi, Yasaman Aryani et Atena Daemi, sont injustement condamnées. Les libertés d’expression, d’association ou encore de réunion pacifique sont bafouées et leur revendication qualifiée d’« atteinte à la sécurité nationale ».

Une répression inacceptable des défenseures des droits humains en Iran

Nasrin Sotoudeh, Narges Mohammadi, Yasaman Aryani et Atena Daemi sont quatre militantes injustement détenues pour avoir osé défendre publiquement leur opinion.

Si elles s’engagent pour des causes différentes telles que la lutte contre la peine de mort ou encore contre le port obligatoire du voile, elles ont en commun d’avoir manifesté pacifiquement pour défendre leurs idées.

Pourtant, leurs actes ont été qualifiés de « propagande contre le système », d’« incitation à la corruption » ou encore d’« insulte au guide suprême ».

Narges, Yasaman et Atena ont ainsi été condamnées à plusieurs années d’emprisonnement à l’issue de procès injustes réalisés sans respecter les normes internationales. Nasrin risque 38 ans d’emprisonnement et 148 coups de fouet.

Des conditions de détention inhumaines

En Iran, la torture et les mauvais traitements sont fréquents dans les prisons, au moment des « interrogatoires » où de faux aveux sont extorqués aux victimes, mais aussi tout au long de la détention.

La situation de Narges Mohammadi et celle d’Atena Daemi sont particulièrement préoccupantes puisqu’elles ont besoin de soins médicaux qui leurs sont refusés et car toutes deux rapportent avoir subi des mauvais traitements en prison.

Cette répression des défenseures des droits humains est inacceptable. L’Iran doit respecter le droit à la liberté d’expression et relâcher immédiatement les personnes détenues pour la simple raison qu’elles ont donné leur opinion !

Signe notre pétition pour leur apporter ton soutien !

Toutes les infos
Toutes les actions

Rejoins un de nos groupes-écoles actifs !

...

Je m’inscris