Protège la défenseure de l’environnement Jani Silva !

Jani Silva est une défenseure de l’environnement qui, malgré les menaces de mort qu’elle a reçues, continue de se battre pour la protection de l’écosystème d’Amazonie et pour les droits de centaines de paysans. Signe notre pétition pour exiger que les autorités colombiennes la protège efficacement.

Menacée pour avoir revendiqué un environnement sain

Jani Silva t’aide à respirer. Oui, toi. Malgré les attaques, elle se bat pour protéger l’écosystème amazonien. Elle connaît son importance : l’eau, les forêts et les zones humides d’Amazonie qui produisent l’oxygène permettant au monde entier de respirer.

« Ne pensons pas seulement à nos enfants, mais également aux familles des autres. Ne pensons pas seulement à notre propre pays, mais également aux autres pays. Pensons à toutes les personnes qui ont besoin de nous. » Jani Silva

Née au cœur de l’Amazonie colombienne, Jani Silva a consacré sa vie à la défense des arbres et de la terre, qui sont des éléments vitaux à chacun d’entre nous. Depuis l’âge de 16 ans, elle soutient les paysans du Putumayo, une région du sud du pays riche d’une biodiversité unique.

Elle s’est opposée à plusieurs compagnies pétrolières qui ont obtenu une licence pour exploiter des zones empiétant sur la réserve. Depuis lors, au moins deux déversements d’hydrocarbures ont empoisonné les sources d’eau dont dépend la population locale.

La Colombie est le pays le plus dangereux des Amériques pour les défenseurs de l’environnement. Chaque jour, des personnes qui, comme Jani Silva, défendent le riche écosystème colombien et les communautés qui y vivent sont attaquées, persécutées et tuées. En raison de son travail de défense de la nature et des droits humains, Jani Silva et sa famille sont ainsi régulièrement menacées par des groupes illégaux, l’armée, des trafiquants de drogue et des entreprises multinationales.

Mais Jani ne se laisse pas décourager. « Parce que je défends mon territoire, on m’a mis un pistolet sur la tempe pour me tuer, affirme-t-elle. Pourtant, je reste [...] parce que [...] nous ne pouvons pas fuir ou nous laisser submerger par la peur.  »

Malgré tout, elle se lève à 5 h 30 tous les matins et travaille avec des centaines de paysans de sa communauté sur des projets cruciaux allant de la reforestation à l’autonomisation des jeunes.

Maintenant, inspire profondément.

Pour continuer à respirer, nous devons protéger notre planète. Pour protéger notre planète, nous devons protéger les personnes comme Jani Silva.

Signe notre pétition pour faire pression sur les autorités colombiennes

Signe notre pétition en ligne pour exiger du gouvernement colombien qu’il veille à ce que Jani Silva et les personnes avec qui elle travaille bénéficient d’un plan de protection collective afin qu’elles puissent défendre les ressources naturelles dont nous dépendons tous sans se mettre en danger.

Si tu n’es pas fan des actions en ligne, tu peux commander des cartes-actions en sa faveur à signer et faire signer à un maximum de personnes autour de toi, dans ton école ou ton entourage, et à nous renvoyer une fois signées. Avec ces cartes, tu peux à la fois faire pression sur les autorités colombiennes, et adresser un message de soutien à Jani Silva.

Jani Silva fait partie des personnes en danger mises en avant dans le cadre de notre marathon des lettres Écrire pour les droits. Tu peux donc également agir pour elle autrement en recopiant un modèle de lettre que l’on met à ta disposition puis en l’envoyant par voie postale ou par email aux colombiennes.

En savoir plus sur Écrire pour les droits et commander le matériel

Toutes les infos
Toutes les actions

Rejoins un de nos groupes-écoles actifs !

...

Je m’inscris
2021 - Amnesty International Belgique N° BCE 0418 308 144 - Crédits - Charte vie privée
Made by Spade + Nursit