Les procès inéquitables mènent à la peine de mort

Agis pour lutter contre la peine de mort en Iran et en Arabie saoudite.

La peine de mort est cruelle et inhumaine

La peine de mort recule de plus en plus dans le monde. Le nombre de pays qui ne la pratiquent plus augmente année après année. Cependant, en 2019, 657 exécutions ont malgré tout été recensées, dans 20 pays.

La peine de mort est cruelle et inhumaine. Elle est également discriminatoire et injuste. Trop souvent, les personnes condamnées à mort n’ont en effet pas pu avoir accès à un avocat et n’ont donc pas pu préparer leur défense correctement.

C’est le cas notamment de Sheikh Salman Al Awda et de Barzan Nasrollahzadeh qui n’ont pas eu accès à un procès équitable et qui risquent la mort.

Sheikh Salman Al Awda, militant saoudien, pourrait être condamné à mort

Sheikh Salman al Awda, militant politique en faveur de réformes en Arabie saoudite, est arrêté en 2017. Quelque temps plus tard, il est transféré, dans le secret le plus total, devant une cour spéciale.

Il doit répondre de 37 chefs d’accusation liés à son activisme et ses prises de position. Il est aujourd’hui toujours détenu dans des conditions inhumaines et attend son second procès. Il risque la peine de mort.

Sheikh Salman Al Awda est un prisonnier d’opinion. Toutes les charges à son encontre doivent être abandonnées et il ne doit pas être condamné à mort.

Barzan Nasrollahzadeh, mineur condamné à mort en Iran

Mise à jour de janvier 2021 :

BONNE NOUVELLE !
LA CONDAMNATION À MORT DE BARZAN NASROLLAHZADEH EN IRAN A ÉTÉ ANNULÉE.

Barzan Nasrollahzadeh avait été condamné à mort après avoir été torturé pour obtenir des aveux et avoir été victime d’une caricature de procès.

De nombreuses personnes se sont mobilisées pour le soutenir. Et cette mobilisation a eu un impact ! Aujourd’hui, il est libre et sa condamnation à mort a été annulée.

Agis pour une justice équitable et l’abolition de la peine de mort

Ces situations te révoltent ? Agis pour demander à l’Iran et l’Arabie saoudite de permettre à chaque personne qui est accusée dans ces pays de bénéficier d’une représentation légale effective et d’un procès équitable, ainsi que d’abolir la peine de mort.

Toutes les infos
Toutes les actions

Rejoins un de nos groupes-écoles actifs !

...

Je m’inscris
2021 - Amnesty International Belgique N° BCE 0418 308 144 - Crédits - Charte vie privée
Made by Spade + Nursit