Personne ne devrait dormir dans la rue en Belgique !

Faute de place, les personnes qui demandent l’asile en Belgique n’ont d’autre choix que de dormir dans la rue plutôt que dans des centres d’accueil. Aucune solution n’a été proposée pour changer cette situation qui dure depuis plus d’un mois. C’est inacceptable !

L’accueil est saturé

En Belgique, le nombre de personnes pouvant introduire une demande d’asile est actuellement limité. Et les personnes qui ne parviennent pas à faire leur demande ne reçoivent pas d’abri. Mais même si elles arrivent à s’inscrire, leur hébergement n’est pas garanti. Résultat : de nombreuses personnes qui souhaitent demander l’asile ou ont déposé une demande d’asile en Belgique restent dehors et doivent passer la nuit dans la rue. Dans le froid de l’hiver.

Depuis plus d’un mois, des personnes qui veulent demander l’asile dans notre pays dorment dans la rue. Depuis plus d’un mois, le secrétaire d’État à l’Asile et à la Migration n’a pas proposé une seule solution pour faire cesser cette situation. Pas d’hébergement d’urgence. Aucune perspective.

Ces personnes qui demandent l’asile le font car elles craignent des persécutions dans leurs pays. Le droit d’asile est garanti par le droit international. De nombreuses personnes font actuellement la queue pour déposer une demande d’asile en Belgique, mais le service est saturé. Toutes les demandes ne peuvent pas être traitées, rendant le processus terriblement long et obligeant ces personnes à dormir dehors en attendant que leur situation puisse être régularisée.

Combien de temps cela va-t-il durer ?

Face à cette situation intolérable, le secrétaire d’État à l’Asile et à la Migration doit prendre ses responsabilités. Ce n’est pas aux organisations de la société civile ou aux citoyen·ne·s de faire face à cette crise.

Amnesty International demande au gouvernement de fournir de toute urgence des logements d’urgence afin que plus personne ne doive dormir dans la rue. Il doit garantir que toute personne puisse présenter une demande de protection internationale et surtout travailler à un système d’accueil plus flexible en mettant l’accent sur les initiatives à petite échelle afin que des crises similaires ne se reproduisent plus jamais.

Signe la pétition et rejoins-nous pour demander au gouvernement de NE PAS laisser les gens dormir dans la rue !

Toutes les infos
Toutes les actions

Rejoins un de nos groupes-écoles actifs !

...

Je m’inscris
2022 - Amnesty International Belgique N° BCE 0418 308 144 - Crédits - Charte vie privée
Made by Spade + Nursit