Il faut démolir l’apartheid, pas les habitations palestiniennes

Des millions de Palestiniens et Palestiniennes vivent sous le régime d’apartheid d’Israël et se trouvent privé·e·s de domicile.

Depuis plus de 73 ans, Israël a expulsé et déplacé de force des communautés palestiniennes entières, et a démoli des centaines de milliers d’habitations palestiniennes, causant des souffrances et des traumatismes terribles.

Plus de 6 millions de Palestiniens et Palestiniennes sont toujours des personnes réfugiées, et, aujourd’hui, au moins 150 000 autres courent le risque réel de perdre leur domicile.

Un système et des lois profondément racistes

Un nouveau rapport d’Amnesty International (qui se base sur une enquête approfondie menée pendant quatre ans) montre que les autorités israéliennes, par l’intermédiaire de lois, de politiques et de pratiques, oppriment délibérément les Palestiniens et Palestiniennes en Israël et dans les Territoires palestiniens occupés, au profit de la population juive israélienne.

Les Palestinien·ne·s font l’objet de saisies racistes de leurs propriétés simplement en raison de leur origine palestinienne. Des lois et politiques en matière d’urbanisme rendent également la construction d’habitations impossible pour beaucoup de Palestinien·ne·s et permettent la démolition à grande échelle d’habitations construites sans permis (sachant que les permis de construire sont souvent refusés aux Palestinien·ne·s).

Le système d’apartheid est un crime contre l’humanité

Quand tu entends le mot « apartheid », à quoi penses-tu ? Peut-être à la ségrégation raciale entre Blancs et Noirs en Afrique du Sud. Pourtant, même si le régime d’apartheid en Afrique du Sud a officiellement pris fin au milieu des années 1990, cela ne signifie pas que l’apartheid ne peut pas avoir lieu ailleurs.

Le crime contre l’humanité d’apartheid est un crime commis avec la volonté spécifique de maintenir un cruel système de contrôle d’un groupe racial sur un autre. Il est interdit par le droit international mais cela ne signifie pas qu’il n’y a plus de systèmes d’apartheid dans le monde. Le système d’oppression mis en place par les autorités israéliennes à l’encontre de la population palestinienne est un système d’apartheid.

Chaque semaine, les autorités israéliennes obligent des Palestinien·ne·s à se déplacer par le biais de démolitions ou d’expulsions forcées, ce qui montre qu’Israël désavantage délibérément les Palestinien·ne·s, en leur accordant un statut inférieur à celui des juifs et juives israélien·ne·s.

Pour en savoir plus à ce sujet, tu peux regarder cette vidéo.

Agis pour les Palestiniens et Palestiniennes

Alors que de plus en plus de personnes à travers le monde se mobilisent contre ces injustices, il est temps pour nous désormais de travailler tous et toutes ensemble. La première étape est de défendre les Palestiniens et Palestiniennes qui vivent sous le régime d’apartheid israélien. Nous avons le pouvoir de détruire ce système.

Agis contre les démolitions et les expulsions forcées en signant dès maintenant la pétition adressée au Premier ministre israélien Naftali Bennett.

Demande-lui d’annuler immédiatement tous les ordres d’expulsions forcées et de démolition d’habitations à l’encontre de Palestinien·ne·s en Israël et dans les Territoires palestiniens occupés et de mettre fin au déplacement forcé des Palestinien·ne·s.

Toutes les infos
Toutes les actions

Rejoins un de nos groupes-écoles actifs !

...

Je m’inscris
2022 - Amnesty International Belgique N° BCE 0418 308 144 - Crédits - Charte vie privée
Made by Spade + Nursit