Crée un groupe école

Ici, on te dit tout sur les groupes-écoles Amnesty ! Mais si tu as encore des questions, n’hésite pas à nous les poser à jeunes@amnesty.be

Pour créer un groupe-école, complète notre formulaire

Recette pour créer un groupe-école Amnesty

Pour créer un groupe Amnesty dans ton école, tu as besoin :

  • d’une école (on en trouve un peu partout, et en principe tu dois en connaître une)
  • d’autres jeunes motivés (une dizaine suffira, mais ça peut être plus, en fonction des goûts)... Pas nécessairement des élèves de ton année ! Pas nécessairement des copains... Fais de la pub, tu verras que des tas d’autres élèves sont potentiellement intéressés.
  • d’un ou de plusieurs profs qui pourront servir en cas de pépins et t’aider à organiser le groupe
  • une bonne dose d’imagination, un grain de folie, de l’humour, des idées, bref tout ce qu’il faut pour épicer la vie d’un groupe
  • connaître les objectifs d’Amnesty, y adhérer et participer aux activités de base des groupes.

Alors, ces objectifs ?

Si tu n’es pas tout à fait au courant de ce que fait Amnesty, retourne donc voir notre page d’accueil et notre rubrique Informe toi. Si après cela, tu es encore convaincu-e qu’Amnesty est un mouvement qui fait la promotion de la pêche traditionnelle de la crevette en mer du Nord, c’est sans doute que tu t’es trompé-e d’adresse...

Et ça fait quoi concrètement un groupe-école ?

Ben, de la pêche aux crevettes ! Non, sans blague, voici les 3 principales tâches auxquelles tout groupe-école Amnesty doit s’engager pendant l’année scolaire :

Se former et informer autour de soi

Pour cela, les groupes reçoivent régulièrement des informations sur des personnes dont les droits ne sont pas respectés, des personnes en danger pour leurs idées, leur couleur de peau, leur religion, leur langue, leur orientation sexuelle, leur identité ou leur nationalité... Les groupes reçoivent aussi des infos plus générales sur le pays où ça se passe, sur l’évolution de la situation dans ce pays... Et les groupes, c’est-à-dire les élèves, c’est-à-dire toi ou tes copains/copines, peuvent aussi se faire aider par des personnes-ressources au sein d’Amnesty, qui en connaissent un bout sur un pays ou sur un thème (la liberté d’expression, la peine de mort, les droits des femmes, les migrants et les réfugiés...).

Pour informer autour de soi, dans l’école ou dans le quartier, Amnesty te propose aussi des tas d’outils, comme des affiches, des vidéos, des expos, des témoignages, des dossiers pédagogiques accompagnés de dossiers d’activités, des brochures présentant nos actions...

Agir avec Amnesty

Actions urgentes, campagnes thématiques, projets particuliers... Ce n’est pas les propositions d’actions qui manquent chez Amnesty ! Pour les découvrir, rendez-vous dans notre rubrique Actualités sur nos actions !
Pour avoir un aperçu de ce que font ou ont fait les autres groupes-écoles, clique ici.

Trouver des sous

Rassure-toi, il ne s’agit pas de casser ta tirelire ou de te priver de ciné... Mais les groupes-écoles doivent payer une cotisation annuelle de 25 €. C’est pas grand chose, surtout si tu participes avec les autres membres de ton groupe à d’autres actions durant l’année pour récolter de l’argent.

Par exemple, vous avez droit à 15% sur les ventes des produits Amnesty, comme les fameuses bougies (vente obligatoire en novembre-décembre !), les T-shirts et autres briquets ou bics... N’hésitez pas non plus à inventer vos propres méthodes de récolte d’argent, à condition de rester dans la légalité (nous ne cautionnerons pas les holds-up ou car-jacking, même pour la bonne cause !).

Au fait, pourquoi on vous demande de trouver des sous ?

Comme tu le sais probablement, les actions d’Amnesty International sont exclusivement financées par les cotisations et les dons du public, ce qui garantit notre indépendance vis-à-vis des gouvernements. C’est pourquoi nous devons compter sur nos membres et sympathisants pour récolter de l’argent afin d’aider encore mieux les trop nombreuses victimes soumises aux violations de leurs droits dans de nombreux pays de la planète.

Et qu’est-ce que vous allez faire avec ces sous ?

Non, ce n’est pas pour partir en vacances aux Seychelles, ni pour aller voir un concert...

Un groupe-école qui aurait des ressources importantes doit les consacrer aux buts poursuivis par le mouvement car l’argent récolté au nom d’Amnesty appartient à Amnesty. En matière financière, Amnesty International prône la transparence. Les groupes-écoles sont invités à remettre un rapport de leurs comptes au secrétariat national à la fin de chaque année scolaire.

Encore des questions ?

Télécharge :

 notre brochure sur le fonctionnement des groupes-écoles
 notre flyer sur les groupes-écoles
 notre mini guide du maxi militant

Tu peux aussi nous envoyer un mail à jeunes@amnesty.be ou nous appeler au 02/543 79 08.

Rejoins un de nos groupes-écoles actifs !

...

Je m’inscris