Projet à long terme

Une pièce de théâtre

Une pièce de théâtre

 Objectif principal :
Sensibiliser, informer,...













 Autres objectifs :
Apprendre à mieux se connaître, s’amuser, rigoler, sensibiliser, informer

 Déroulement :
 ? S’arranger avec la direction !
 ? Un groupe de théâtre peut venir jouer une pièce gratuitement, ou le groupe Amnesty peut très bien créer une
pièce et la jouer ou la faire jouer, ou encore le groupe peut jouer une pièce existante, à vous de choisir !
 ? Faites de la pub dans l’école mais aussi à l’extérieur !
 ? Prévoyez des temps de répétitions
 ? Prévoyez un prix d’entrée
 ? Pensez à dire un petit mot avant de commencer la pièce, à propos d’Amnesty et pour remercier les gens d’être
actifs
 ? Vous pouvez prévoir un stand où les gens peuvent se rendre a la fin de la pièce ou pendant l’entracte
 ? Prévoyez du personnel suffisant pour : tenir la caisse, pour tenir un stand, pour présenter Amnesty, la pièce, les
acteurs,...

 Autres idées :

Une soirée impro où le groupe Amnesty de l’école donne les thèmes et
les équipes se confrontent !

 Public : un max de gens !

 Durée : préparation de plusieurs semaines et réalisation de +/- 1h30

 Lieu : salle de gym, réfectoire ou salle communale,...

 Matériel :

Déguisements, affiches, pancartes,...

 Personnes ressources :

Des acteurs, des musiciens, des artistes,...
Des maquilleurs
Des stylistes
Un réalisateur
Un metteur en scène
Un professeur de diction

EXEMPLES

Notre groupe-école a organisé en mars 2006 un spectacle d’improvisation durant lequel de jeunes jouteurs amateurs de l’équipe de Louvain (université)
se produisaient gratuitement. Les bénéfices de cette soirée nous permettaient de financer l’envoi de lettres durant le reste de l’année. L’ambiance était
bonne enfant, on riait souvent et on appréciait la performance des artistes !

Collège Saint-Remacle de Stavelot.

« La voix du Silence » est le titre d’un spectacle conçu par les jeunes du groupe du Sacré Coeur de Beauraing, à l’occasion du 50e anniversaire de la
Déclaration Universelle des Droits de l’Homme (DUDH). Au programme : lectures et mise en scène de textes sur les droits humains ».

Au Collège Notre-Dame de Basse-Wavre, les élèves se sont investis dans la mise en scène, avec la présentation de la pièce « Debout les morts » de Layla NABULSI. « Un pays en
guerre pour un bout de terrain. le jardin du roi voisin. Un pays détruit, dans lequel il est interdit de lire, de penser, de partir. Un pays soumis depuis des
années aux volontés d’un Roi aux ambitions puériles, inconscient tant de la souffrance populaire que de la manipulation dont il est lui même l’objet.
Jusqu’au jour où deux femmes, Marie et Madeleine, décident de quitter le pays et de braver la volonté du Roi.

Rejoins un de nos groupes-écoles actifs !

...

Je m’inscris