Stop à l’homophobie et à la transphobie !

À l’occasion de la Journée mondiale contre l’homophobie et la transphobie, agis pour soutenir des personnes homosexuelles ou transgenres persécutées.

Orientation sexuelle et identité de genre : les persécutions persistent

Chaque être humain a le droit de contrôler son corps et sa sexualité. Pourtant, partout dans le monde, des personnes sont confrontées à de nombreuses violations des droits humains en raison de leur orientation sexuelle, réelle ou perçue et/ou de leur identité de genre.

Nous possédons tous une orientation sexuelle, ainsi qu’une identité de genre. Lorsque l’orientation sexuelle ou l’identité de genre d’une personne se distingue de celle de la majorité, cette personne devient souvent la cible de discriminations ou de violences.

Les droits sexuels et reproductifs garantissent à tout être humain le droit de décider si, quand et avec qui il désire avoir des rapports sexuels, avoir des enfants ou se marier sans craindre de discriminations, de pressions ou d’actes de violence. Toute orientation sexuelle ou identité de genre ne peut donc justifier de la discrimination, de la violence, de l’emprisonnement ou de la torture.

Malheureusement, en pratique, ces droits sont régulièrement et gravement violés.

Sais-tu que dans le monde, 77 pays punissent, sur tout ou une partie de leur territoire, les relations homosexuelles entre adultes consentants, et dans près d’une dizaine de ces pays, elles sont punissables de la peine de mort ?

Dans de nombreux autres pays où l’homosexualité n’est pas considérée comme illégale, des personnes homosexuelles continuent de subir des persécutions en raison de leur orientation sexuelle.

Il est également très fréquent que pour que leur identité soit reconnue, des personnes transgenres subissent des traitements inacceptables.

Agis pour lutter contre l’homophobie et la transphobie !

À l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre l’homophobie et la transphobie le 17 mai, nous te proposons d’agir en faveur de Malak al Kashef, une jeune femme transgenre victime de violences et de détention arbitraire en Égypte.

Malak al Kashef a été arrêtée en mars dernier en raison de son action militante. Elle avait simplement appelé à une manifestation anti gouvernementale après l’accident d’un train ayant fait de nombreux morts et blessés. Elle est, depuis, détenue de manière arbitraire dans une prison pour hommes en Égypte et a été soumise à des examens médicaux comparables à une forme de torture ou mauvais traitement.

Malak al Kashef est une défenseure des droits humains connue pour sa libre expression sur les droits des personnes lesbiennes, gays, bisexuels, transgenres et intersexes (LGBTI) en Égypte. Elle est notamment connue depuis 2017 pour avoir partagé sa transition sur les réseaux sociaux.

Ni les relations sexuelles entre personnes de même sexe ni les opérations chirurgicales d’affirmation sexuelle ne sont interdites par la loi en Égypte. Cependant, ces dernières années, les autorités égyptiennes ont mené une sombre campagne visant les personnes LGBTI et ont procédé à des dizaines d’arrestations et d’examens anaux au titre de lois réprimant la « débauche  », ce qui bafoue clairement le droit international.

Tu peux également agir pour Marielle Franco, conseillère municipale et défenseure des droits humains brésilienne, assassinée au Brésil , avec son chauffeur Anderson Gomes en mars 2018, alors qu’elle revenait en voiture d’un débat public. Elle était lesbienne et connue pour son militantisme notamment contre l’homophobie, le racisme et les violences policières. Jusqu’à aujourd’hui, la lumière n’a toujours pas été faite sur cette affaire malgré l’arrestation de deux hommes. Une enquête sérieuse doit être menée afin que les commanditaires de ce meurtre soient identifiés et poursuivis en justice. Le gouvernement brésilien doit également veiller à ce que les défenseurs des droits humains et notamment des droits des personnes LGBTI soient protégés.

Si ces situations te révoltent tu peux :

 signer notre pétition en ligne pour appeler le gouvernement égyptien à libérer immédiatement Malak al Kashef ;

 signer notre pétition en ligne en faveur de Marielle Franco pour demander au gouvernement brésilien de mener une enquête sérieuse sur son assassinat et celui de son chauffeur et de protéger activement les défenseurs des droits humains et notamment des droits des personnes LGBTI ;

 commander la version imprimable de ces pétitions et des badges « Protest and Parade with Pride » pour sensibiliser un maximum d’élèves à ces questions et faire signer largement cette pétition parce qu’ensemble on a plus de pouvoir !

Toutes les infos
Toutes les actions

Rejoins un de nos groupes-écoles actifs !

...

Je m’inscris