Sauver des vies n’est pas un crime

Scott Warren risque jusqu’à 20 ans de prison pour avoir donner de l’eau, de la nourriture et un abri à des migrants à la frontière entre les États-Unis et le Mexique.
Le gouvernement des États-Unis doit cesser de criminaliser la solidarité !

La solidarité n’est pas un crime

Durant les six premiers mois de l’année 2019, le gouvernement américain a tenté d’emprisonner neuf volontaires humanitaires car ils avaient procuré de l’eau et de la nourriture à des personnes migrantes dans le désert qui se situe à la frontière entre les États-Unis et le Mexique.

Le docteur Scott Warren est l’un d’entre eux. Il encourt 20 ans de prison pour avoir fourni de l’eau, de la nourriture et un abri à des personnes migrantes.

Si le président des États-Unis Donald Trump et son administration poursuivent de telles politiques répressives, les attaques à l’encontre des défenseurs de droits humains tels que Scott Warren ne feront qu’augmenter.

Une répression qui n’est pas nouvelle

Ces deux dernières années, le gouvernement américain a tenté de punir les personnes qui protègent courageusement la vie et les droits des migrants, réfugiés et des personnes demandant l’asile à la frontière entre les États-Unis et le Mexique.

Détentions, interrogatoires prolongés, restrictions de voyage, fouilles de leurs appareils électroniques... Pour mettre fin à ces actes spontanés de solidarité, tous les moyens étaient bons pour les autorités.

Aujourd’hui, ce phénomène s’est intensifié jusqu’à devenir une véritable campagne illégale justifiée par des motifs politiques et basée sur l’intimidation, la menace, le harcèlement et les poursuites pénales à l’encontre de défenseurs des droits humains.

Des conséquences dramatiques

Cette répression risque de dissuader les défenseurs de droits humains d’agir alors qu’ils font pourtant un travail primordial. Mais cela a également un impact sur des milliers de migrants et demandeurs d’asile qui comptent sur leur compassion et leur soutien pour éviter de mourir dans le désert.

Après les décisions prises pour repousser les migrants, l’administration de Donald Trump punit à présent toutes les personnes qui les aident.

Agis pour mettre fin à cette répression

Interpelle dès maintenant les autorités américaines pour protéger les droits des défenseurs des droits humains tels que le docteur Scott Warren, qui oeuvrent avec courage et humanité pour protéger d’autres êtres humains.

Toutes les infos
Toutes les actions

Rejoins un de nos groupes-écoles actifs !

...

Je m’inscris