Non au décret anti-immigration de Donald Trump !

Donald Trump et son administration essaient de faire passer un décret anti-immigration au nom de la lutte contre le terrorisme.
Ce décret ne fait que cacher la haine et la peur des étrangers.
La communauté internationale doit s’y opposer et dénoncer cet agenda discriminant !

Peut-être t’en rappelles-tu : en janvier 2017, Donald Trump, le Président des États-Unis, avait signé un décret qui suspendait le programme d’admission des réfugiés aux États-Unis et l’entrée sur le pays de citoyens iraniens, irakiens, libyens, somaliens, soudanais, syriens et yéménites, au nom de la lutte contre le terrorisme (six pays majoritairement musulmans).

Cette décision avait fait un tollé international et de nombreux magistrats américains avaient fait invalider ce décret. Finalement la Maison-Blanche avait dû abandonner ces procédures.

Mais, en juin 2017, la Cour Suprême (la plus haute instance de justice du pays) s’est opposée à des décisions qui avaient étaient prises par des tribunaux des Etats fédéraux des États-Unis : elle a réintroduit partiellement le décret !

C’est une victoire pour Donald Trump et ses supporters mais c’est une terrible nouvelle pour les réfugié-e-s et étranger-e-s venant des pays cités. Ces personnes ne pourront plus venir aux États-Unis sauf si elles peuvent justifier avoir une relation « de bonne foi » avec le pays, c’est-à-dire, selon l’administration de Donald Trump qui interprète cette une définition de manière très stricte : "un lien de parenté proche" (sont concernés uniquement les parents, époux-ses, enfants, gendres et brus, frères et soeurs).

Suite à cette décision de la Cour suprême et à l’interprétation très stricte qu’en fait l’administration de Donald Trump, des milliers de réfugié-e-s issu-e-s de pays du monde entier pourraient ne plus bénéficier du programme de réinstallation cette année…

Il faut maintenant espérer que le Congrès des États Unis mette fin à ce décret une bonne fois pour toute.

Amnesty International condamne cette décision et demande au gouvernement belge de s’opposer à ces décisions. Et tu peux signer la pétition !

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Rejoins un de nos groupes-écoles actifs !

...

Je m’inscris