Des milliers de réfugiés abandonnés dans le froid par l’Europe

Les réfugiés sont piégés dans le froid et la neige en Grèce, la politique migratoire européenne est une catastrophe et va à l’encontre du respect des droits humains, agissons !!!

Des conditions d’accueil inhumaines

Malgré une certaine amélioration des températures et la fonte de la neige, les conditions de vie des migrants et réfugiés bloqués en Grèce restent très critiques...

Ils risquent de mourir de froid à cause des politiques inhumaines de l’Union européenne (UE). Sur l’île grecque de Lesbos, plusieurs familles ont été déplacées vers des hôtels ou dans des conteneurs dans le camp de Kara Tepe, mais dans le camp de Moria situé sur l’île de Lesbos, il y a encore des personnes qui vivent dans des tentes, sans chauffage.

Cela signifie que pendant que nous sommes chez nous bien au chaud en Belgique, des hommes, des femmes et même des enfants sont dehors dans des tentes sous la neige, alors qu’il gèle ! Ils sont littéralement abandonnés dans le froid, en attendant d’avoir le droit de s’installer en Europe, où ils espèrent trouver la sécurité qu’ils n’avaient pas dans leur pays d’origine. Quel genre de société traite les gens de cette façon ?

JPEG - 252.8 ko
Les réfugiés survivent dans la neige et le froid en Grèce
  • « Les conditions ici ne sont pas bonnes et nous dormons par terre ; nos couvertures sont trempées d’eau. Il n’y a pas de salles de bain. Voilà pourquoi les gens tombent malades », a dit à Amnesty International une Syrienne enceinte de neuf mois, dans un camp de fortune à Idomeni.
  • « Pourquoi ne nous laissent-ils pas partir ? Ils veulent qu’on meure ici ? », a demandé un couple de septuagénaires originaires d’Alep, qui campaient à Idomeni. « Il fait froid et nous [vivons] les uns sur les autres. »

Et tout cela à cause des politiques européennes...

Au lieu de se servir des outils à sa disposition pour accueillir sa juste part de la population mondiale de réfugiés, l’Europe cherche à conclure des accords en vue de bloquer les réfugiés dans d’autres pays.

Depuis l’adoption de l’accord UE-Turquie en mars dernier, les dirigeants européens ont retenu les demandeurs d’asile sur les îles grecques en attendant de les renvoyer en Turquie, prétendant que leurs droits y seront respectés. Les choses ne se sont pas passées comme ils le prévoyaient, avec pour conséquence des milliers de personnes se retrouvant bloquées dans le froid, dans une incertitude totale quant à leur avenir. Or, l’Europe a le devoir moral et juridique d’accueillir les personnes qui fuient les conflits et les persécutions !!!

De nombreuses vies sont menacées, là, maintenant. Il nous faut agir !

Il est inacceptable que des êtres humains risquent leur vie de la sorte, alors que les valeurs fondamentales de l’Europe sont la liberté, la démocratie et le respect des droits humains.

Alors aidez nous à convaincre le Président de la Commission européenne, Jean-Claude Junker, et notre Premier ministre, Charles Michel, de faire de ces vies humaines une priorité. Les gouvernements de l’Union européenne doivent déplacer les réfugiés des îles grecques vers d’autres pays européens !

Comment ? En signant notre pétition en ligne !

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Rejoins un de nos groupes-jeunes actifs !

...

Je m’inscris