Participe à Pas d’accord, j’assume !

Agis avec Amnesty pour défendre la liberté d’expression dans ton école. Ensemble on fait plus de bruit !

Exprime-toi sur la liberté d’expression

La défense du droit à la liberté d’expression est l’un des piliers du travail d’Amnesty International qui lutte, depuis sa création, pour ces personnes qui sont en danger simplement car elles ont exprimé leur opinion et exercé leur droit à la liberté d’expression. Mais c’est aussi l’un des piliers d’une démocratie. Sans la liberté d’expression, toutes les dérives autoritaires sont permises.

Or ces dernières années, le droit à la liberté d’expression n’a cessé d’être directement mis à mal, y compris en Europe. De nombreuses mesures ont été prises par les États pour restreindre la liberté de parole et d’autres formes d’expression. La liberté d’expression n’avait pas eu une place aussi limitée et appauvrie au sein de l’espace public depuis des dizaines d’années et de nombreuses personnes continuent d’être arrêtées et emprisonnées au seul motif qu’elles ont exercé pacifiquement leur droit à la liberté d’expression.

© Eric Rousseau

Ça te révolte ? Tu veux agir ? Participe à notre semaine de mobilisation et d’actions « Pas d’accord, j’assume ! » (PADAJA) entre le 16 et 20 octobre 2017, avec ta classe ou ton école. Cette année, on te propose d’agir, lors de cette semaine, pour la défense de la liberté d’expression.

Agis dans ton école

Un professeur motivé, une classe intéressée : il n’en faut pas forcément plus pour monter une action PADAJA dans ton école. Cette semaine militante permet aux écoles d’agir (en même temps pour être plus visibles !) et de sensibiliser un maximum d’élèves à l’intérieur de leur école, chacune à leur niveau et selon leurs envies.

PADAJA 2016 sur les droits des migrants et des réfugiés à l’Athénée Adolphe Max à Bruxelles – Bateaux en papier réalisés par des élèves pour symboliser le nombre de migrants morts en mer suspendus dans le préau de l’école.

Tu peux choisir, avec ta classe ou ton groupe-école Amnesty, le temps que vous avez envie d’y consacrer : la semaine entière, une journée, une récré, une heure... l’important est de participer !

Ensuite vous devez décider de votre implication : d’un petit groupe de jeunes, d’une classe à l’école entière.

Et enfin vous devez choisir votre action : vous pouvez organiser un jeu sur la liberté d’expression, une expo, une flashmob, un concert, un stand avec une signature de pétitions, une animation, une pièce de théâtre, un marathon d’écriture de cartes de soutien, un atelier d’impro, une projection d’un film, etc.


© Sébastien Whenham

Tu as, avec tes profs et les autres élèves intéressés par cette semaine d’actions, l’embarras du choix pour sensibiliser les autres élèves de ton école aux droits humains, et plus particulièrement à la défense du droits à la liberté d’expression, pour cette action ultra flexible.

N’hésitez pas à adapter votre mobilisation selon vos envies et vos besoins.

On est à votre disposition pour vous accompagner dans la préparation de votre action ou de vos actions.

Des questions ou besoin d’aide ? Contacte-nous : jeunes@amnesty.be

Ce qu’Amnesty te propose cette année

Nous mettons à ta disposition et à la disposition de tes professeurs :

  • Des cartes-postales d’action et des pétitions et modèles de lettres en faveur de plusieurs individus emprisonnés après avoir exercé pacifiquement leur droit à la liberté d’expression
  • Des bracelets en tissu ma voix, ma liberté
  • Des badges mon expression, ma liberté
  • Une affiche Nous ferons tout pour garder nos droits à la liberté d’expression à plier pour former un cône/haut parleur en papier
  • Une affiche mon expression, ma liberté imaginée par une élève belge en école d’arts pour annoncer la semaine PADAJA dans ton école
  • Une carte du monde de Reporters sans frontières La liberté de la presse dans le monde en 2017
  • Un lien vers un article regroupant plusieurs vidéos sur la thématique de la liberté d’expression et sur Amnesty international (disponible bientôt)

Pour avoir un aperçu en images de notre matériel pour PADAJA

Pour commander notre matériel pour PADAJA

Rejoins-nous lors de la journée publique de clôture de la semaine sur une place de Bruxelles le vendredi 20 octobre 2017

Cette année, cette semaine se clôtura pour ceux qui le souhaitent par une journée publique de mobilisation organisée le vendredi 20 octobre 2017 de 11h à 16h30 par des jeunes activistes d’Amnesty d’écoles à la fois francophones et néerlandophones (et c’est une première !) sur une place de Bruxelles.

Au programme : des jeunes se produiront sur scène pour présenter des créations artistiques (danse, musique, saynètes...) tandis que des grandes tables seront à votre disposition pour signer/écrire des lettres/cartes tout en regardant/écoutant les représentations sur le podium. Entre 14h et 15h, un journaliste burundais, soutenu par Amnesty International, viendra témoigner et pourra répondre à vos questions et entre 15h et 16h, un ou plusieurs artistes connus viendront peut-être clôturer la journée mais c’est encore une surprise...

Intéressé-e ? Bloque la date dans ton agenda et envoie nous un mail à jeunes@amnesty.be pour nous prévenir que tu passeras, avec ta classe, ton groupe, tes enseignants...

En savoir plus sur cette journée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Rejoins un de nos groupes-écoles actifs !

...

Je m’inscris