LE GROUPE DU COLLÈGE D’ALZON ET SOLIDARITÉ DES FEMMES ACTIVISTES POUR LA DÉFENSE DES DROITS HUMAINS

LE GROUPE DU COLLÈGE D’ALZON ET SOLIDARITÉ DES FEMMES ACTIVISTES POUR LA DÉFENSE DES DROITS HUMAINS (SOFAD, RDC)

Les jeunes du Collège d’Alzon avaient entre 17 et 19 ans.
Parmi eux se trouvait Diego, un élève Mexicain en stage en Belgique.

Ces jeunes ont choisi un thème assez difficile : les violences sexuelles subies par les femmes dans l’Est du Congo.

Afin de mieux comprendre ce phénomène, ils ont visionné des documentaires et ont correspondu avec Gégé Katana, la responsable de la SOFAD, une ONG qui vient en aide aux victimes et qui lutte contre l’impunité des auteurs de viols.











légende la photo : Gégé Katana, responsable de la SOFAD


Les élèves ont choisi de s’exprimer à travers une exposition multimédia, qui contient aussi bien des statues, des peintures que de la vidéo et des objets illustrant la vie quotidienne au Congo.

















légende des photos : Œuvres réalisées par les jeunes du collège d’Alzon


Les élèves ont réalisé un très beau spot pour dénoncer l’indifférence de l’opinion publique face à ce drame qui touche des milliers de femmes.

L’originalité et la justesse du ton adopté par ces jeunes ont marqué le jury du concours Citoyens du Monde

Rejoins un de nos groupes-écoles actifs !

...

Je m’inscris