Châtiments corporels : Actions symboliques

Voici quelques idées à mener dans votre école pour attirer l’attention des autres élèves et professeurs. Notez que vous n’êtes pas obligés d’organiser ce type d’action. L’essentiel est que vous fassiez l’écriture de lettre. N’oubliez pas que l’action Visages du Monde est prioritaire et qu’elle vous demandera du temps.

Cherchez un symbole du pays ou du thème à illustrer

Par exemple, pour symboliser la lapidation, posez un tas de pierres devant la photo d’Amina (Nigéria).

Pour la flagellation, posez un fouet devant l’illustration du cas d’Arabie Saoudite ou d’Iran.

Placez votre stand tout près et cherchez des slogans pour attirer l’attention et pour inviter les élèves à signer les pétitions.

Cherchez des archives sur les châtiments corporels dans l’enseignement en Belgique. Proposez à la direction de votre école de faire une « mini-expo » en mettant en parallèle les châtiments corporels dans l’histoire belge et ceux encore infligés aujourd’hui ailleurs dans le monde.

Dessinez une grande bougie sur un drap ou un panneau.

Placez un fil barbelé au-dessus et accrochez-y les illustrations des cas. Allumez des bougies d’Amnesty en-dessous.

Théâtre

« Un pour la route » : cette pièce qui parle de la torture est encore proposée aux écoles jusqu’au mois de novembre. Elle s’adresse à un public de 15 à 18 ans et convient parfaitement pour introduire cette action sur les châtiments corporels. De plus, les comédiens vous proposent un jeu de rôle avant la pièce et un débat après.

Pour tous contacts : Jean-François Noville, Théâtre en Animation, 287, Rue de Campine 4000 LIEGE
04/225 20 40
jeanfrancoisnoville@mac.com

Rejoins un de nos groupes-écoles actifs !

...

Je m’inscris