Pour bien démarrer l’année

Chaque année, c’est la même chose : il faut remettre le groupe-école en route. Et c’est pas évident : tel élève a quitté l’école, le responsable de l’antenne n’a plus le temps de s’en occuper, un prof.de l’antenne a changé d’école... Bref, il faut repartir à zéro.

Pas de panique ! On est là pour vous aider. Voici quelques idées en vrac, à adapter en fonction de vos envies et possibilités :


Nouez des liens avec un groupe parrain d’Amnesty :
il est toujours plus facile de s’organiser avec l’aide de membres d’Amnesty de votre région !
Si vous avez déjà un, groupe parrain, contactez-le en début d’année scolaire pour signaler d’éventuels changements (nombre d’élèves, nom du responsable, ...). Invitez un membre de ce groupe à assister à une de vos réunions. Gardez des contacts tout au long de l’année, en les informant de vos projets.

Si vous n’avez pas de groupe parrain, vous pouvez contacter Olga ou Roland au Secrétariat National (SN). Ils essaieront de vous mettre en contact avec un groupe de votre région. Vous trouverez la liste des groupes locaux en annexe.

Demandez aux profs de pouvoir passer dans les classes pour présenter en 5/10 min. le groupe-école et ses objectifs. N’oubliez pas d’annoncer la date, l’heure et le lieu de votre prochaine réunion ! Encore mieux, laissez une affiche au mur de la classe avec ces renseignements pratiques. Pour illustrer vos affiches, utilisez des dessins humoristiques ou la bougie d’Amnesty. Si vous ne vous sentez pas encore assez forts pour parler d’Amnesty en public, demandez de l’aide à votre groupe parrain ou au responsable régional.

Venez visiter le secrétariat d’Amnesty : c’est une bonne façon de démarrer un groupe-école, afin d’avoir une vision globale des différents secteurs d’Amnesty et des possibilités d’action. Prenez rendez-vous avec le secteur jeunesse un mois à l’avance.

Informez les nouveaux membres du groupe sur les objectifs d’Amnesty. Il existe pour cela des brochures, des cassettes vidéo, le journal Libertés !, et bien sûr le site www.amnesty.be Vous pouvez aussi nous commander le guide sur les groupes écoles. Enfin, pour les plus motivés, nous proposons régulièrement une formation gratuite sur les bases d’Amnesty, en soirée ou le week-end, même en région. Pour plus d’infos, contactez Sophie au 02/538 81 77.

Dazibao : Vous recevrez bientôt le nouveau Dazibao (affiche) sur la torture. N’oubliez pas d’afficher tous nos posters à un endroit fréquenté et de mettre de coller une affichette en-dessous avec le jour, l’heure et le lieu de votre prochaine réunion.

Affichez-vous : si vous voulez être visible, il faut que votre école soit « marquée » de votre présence. Utilisez pour cela les valves et autres panneaux d’affichage. Collez-y des témoignages d’anciens prisonniers libérés, des dessins (voir annexe) et, si possible, des photos d’anciennes activités du groupe-école. Inventez des slogans pour rejoindre votre groupe, annoncez les jours de vos réunions... N’oubliez pas d’y mettre un peu d’humour ! Vous pouvez aussi commander via votre groupe parrain ou en téléphonant directement au Secrétariat National (SN, 02/538 81 77) des affiches d’Amnesty (par ex. celle de Gaston Lagaffe ou celle de Ernst, qui marchent bien dans les écoles). Le mieux est de passer au magasin de Bruxelles (9, Rue Berckmans 1060 Bxl) ou de Liège (Rue Souverain Pont ,11 4000 Liège, tel. 04/223 05 15) et de choisir sur place. Pour les commandes de matériel dans la région de Charleroi, adressez-vous à la responsable régionale, Eliane Bernabé, au 071/35 12 47.

Profitez du matériel disponible au SN : cassettes vidéo, expositions, centre de documentation. Une liste des expos et des cassettes vous sera envoyée sur simple demande. Vous pouvez aussi emprunter à l’occasion d’un événement important (fête, soirée,...) la bougie géante gonflable. Pour tout renseignement et pour réserver la bougie géante, téléphonez au 02/538 81 77.

Demandez à la Direction de l’école de pouvoir bénéficier de certaines facilités : ordinateurs (par ex. pour réaliser vos affiches ou pour utiliser Internet), fax, photocopieuses, salle de réunion,...

Organisez une animation au profit d’Amnesty : karaoké, match de foot ou basket, projection d’un film,... Essayez de planifier vos activités longtemps à l’avance, de façon à pouvoir tout prévoir et à faire un maximum de publicité. Réfléchissez déjà à des idées d’animations pour la campagne bougies, dont le thème sera cette année « la torture ».

Répartissez-vous les tâches au sein du groupe : secrétaire chargé de lire le courrier, de le faire connaître autres et de prendre note des décisions importantes prises lors de vos réunions, trésorier qui s’occupera de gérer les stocks de bougies et de l’ensemble du matériel mis en vente par votre groupe, responsable du recrutement de nouveaux membres, responsable des relations avec le groupe parrain et avec les profs, responsable des actions publiques (stands, expos, débats, soupers, ...), responsable des campagnes d’écriture,...

Photocopiez les documents que vous recevez d’Amnesty pour tous les membres de l’antenne, de façon à permettre à chacun d’en prendre connaissance avant la réunion.

Bougies : organisez une vente massive de bougies. Trouvez des idées originales pour motiver les vendeurs (par ex, offrir un prix de tombola à ceux qui vendent le plus de bougies).

Faites votre propre matériel de campagne.

Vous trouverez plein de super dessins sur le site internet
www.Amnesty-Volunteer.org

Ce site vous donne aussi des tas d’idées pour faire passer le message d’Amnesty (mais il est uniquement en anglais).

Rejoins un de nos groupes-écoles actifs !

...

Je m’inscris