LES RÉFUGIÉS

Témoignages

Migrer est naturel, les plantes migrent, les animaux migrent, les hommes migrent.

Hamid, est originaire d’Afrique. Ilavait 16 ans lorsque son père a été arrêté et sa mère tuée. Seul au monde, il savait qu’il devait fuir n’importe où. Embarqué clandestinement à bord d’un navire en partance pour l’Allemagne, il a été découvert par des membres de l’équipage, roué de coups et attaché.Il a été refoulé avant même d’avoir pu déposer une demande d’asile - une première fois par les autorités allemandes, puis par les autorités belges, italiennes et indonésiennes. Il s’est finalement retrouvé en Australie où il a été immédiatement placé en détention, sans avoir commis la moindre infraction. Il a été libéré aprés avoir obtenu le statut de réfugié.

T.S, a vingt-trois ans. Il a quitté son pays natal, la Côte d’Ivoire, en 2003, aprés que son père et son frère eurent été tués chez eux par des hommes armés. Le statut de réfugié lui a été accordé en juin 2004 au Mali. Après avoir passé plusiers mois dans ce pays, il s’est rendu par voie terrestre en Algérie, puis au Maroc, où il a gagné Rabat, la capitale. Une semaine plus tard, il a été arrêté lors d’une descente de police dans l’immeuble où il louait une chambre.
Il a été emmené jusqu’à la frontière, avec plusieurs dizaines d’autres personnes originaires de l’Ouest de l’Afrique, et a reçu l’ordre de regagner à pied le territoire algérien. Les policiers ont refusé de prendre en compte son statut de réfugié. De l’autre côté de la frontière, T.S et ses compagnons ont été interceptés par des militaires algériens, qui les ont fouillés, puis leur ont intimé l’ordre de repartir au Maroc. Le statut de réfugié de T.S a été confirmé en novembre 2004 par les services du HCR à Casablanca. Le 9 septembre 2005, ne trouvant pas de travail, le jeune homme a tenté d’escalader la clôture de Melilla, en compagnie d’une trentaine d’autres personnes. Selonson témoignage, il aurait été le seul à parvenir à passer. Il a déposé une demande d’asile le 19 septembre dernier. Il se trouve actuellement dans un centre pour migrants et demandeurs d’asile administré par les autorités espagnoles.

Rappel :

L’article 14 de la Déclaration universelle des droits de l’homme accorde à chaque être humain :

« la liberté de mouvement et de résidence à l’intérieur des frontières de l’État, liberté de quitter son pays et d’y retourner, de trouver refuge contre la persécution dans un pays étranger. »

Qui peut obtenir le statut de réfugié ?

Peut obtenir le statut de réfugié, toute personne qui risque réellement d’être victime de graves
atteintes aux droits fondammentaux à cause de ce qu’elle est ou de ce qu’elle pense.

Quelques outils...
Films disponibles à la médiathèque

 C’était le début d’une autre vie(1997)- Agnès Lejeune et Eric Monami, pour la série « Faits Divers » (RTBF). Ce reportage raconte l’expulsion d’une famille roumaine, six ans après leur arrivée en Belgique. K7 vidéo disponible en prêt au secrétariat d’Amnesty.

 CLANDESTINS, LE VOYAGE INFERNAL LA FORTERESSE DE SCHENGEN
Emission TEMPS PRÉSENT.
Durée : 52’, 2001
 CELLULE T.E.H. (Traite des Etres Humains). Emission L’ HEBDO du 15/02/02. Durée : 32’.
 L’ ÉMIGRATION, Série DUNIA 2002, émission DUNIA du 8/07/02. 60’.
 MELILLA, L’EUROPE AU PIED DU MUR
Durée : 54’, 1998
 RÉFUGIÉ... UN VOYAGE PAS COMME LES AUTRES - Emission TEMPS PRÉSENT. Durée : 34’.-T.S.R., 1999
 UN SI BEAU PAYS...
Emission DROIT DE CITÉ du 13/03/96. Durée : 56’.
 UNE VIE SANS PAPIERS
Emission L’ HEBDO du 10/03/00, 27’.
 WELCOME

Emission L’ HEBDO du 20/09/98. (avec Sémira Adamu) Durée : 26’.

 TRANSITO - Durée : 47’, 2000 :L’itinéraire difficile d’un couple de Kurdes et de son jeune enfant fuyant la Turquie pour des motifs politiques. Elle se retrouve après un voyage dantesque en Italie avec son fils, lui en Allemagne, employé exploité dans un snack à kebab.

Rejoins un de nos groupes-écoles actifs !

...

Je m’inscris