LES RÉFUGIÉS

Cela s’est passé près de chez vous !!! Ceuta et Melilla, enclaves espagnoles

Les deux petites villes de Melilla et Ceuta sont des enclaves espagnoles situées sur le territoire marocain.

Problématique
La vie de centaines de migrants subsahariens pourrait être menacée, s’ils tentaient de passer la frontière entre le Maroc et les enclaves espagnoles voisines de Ceuta et Melilla.
Ces craintes ce sont faites ressentir aprés la mort de 5 hommes d’origine subsaharienne, abattus par des agents des forces de l’ordre à la frontière entre Ceuta et le territoire marocain durant la nuit de 28 au 29 septembre 2005.
Des milliers de migrants d’Afrique subsaharienne tentent chaque année de pénétrer les enclaves espagnoles.Ces derniers mois, le nombre de migrants tués ou gravement blessés par suite de mauvais traitements ou d’un recours excessif à la force de la part des forces de l’ordre espagnoles ou marocaines a brutalement augmenté. Le 29 septembre 2005, les autorités espagnoles ont déployé près de 500 membres de la Legion, une force militaire spéciale, dans les deux villes. Elles patrouillent le long des frontières avec le Maroc.
Les autorités marocaines ont elles-mêmes annoncés l’envoi de 1600 agents des forces de sécurité qui patrouilleront de l’autre côté de ces mêmes frontières.
Amnesty Inetrnational reconnaît que les Etats ont le droit de réglementer l’entrée de ressortissants étrangers sur leur territoire.Néanmoins les mesures prises ne doivent ni ignorer, ni enfreindre le droit et les principes relatifs aux droits humains universellement reconnus.

Rejoins un de nos groupes-écoles actifs !

...

Je m’inscris