Le déshonneur des femmes

Je suis sidérée par l’attitude des hommes arabes dès qu’ils frappent ou tuent leurs femmes sur des suppositions.

En effet, pour accuser une personne, il faut des preuves, des faits réels et non imaginaires, supposés.

Je vais défendre la cause de ces femmes qui se font torturer sans preuve ni jugement. La vie de la femme est importante, c’est elle qui met au monde les enfants dans la douleur, dans la souffrance. Ces femmes se marient jeunes, souvent de force. Elles n’ont pas le droit de profiter de leur jeunesse et de choisir librement l’homme avec qui elles vivront toute leur vie.

Par exemple, cette jeune femme kurde Kania accusée d’adultère par sa belle-famille. Ces crimes d’honneur peuvent être l’opportunité de n’importe quel reproche. La femme est importante dans un couple, dans la famille, dans la société ; c’est elle qui prépare, arrange la maison…

Malheureusement, dans ces pays, la femme n’a pas beaucoup de droits. L’homme est le roi, il peut tout savoir, tout faire. Pourtant, ils oublient que s’ils sont là c’est grâce aux "femmes".

A toutes les femmes, je dirais : "Ne désespérez pas, un jour viendra où l’on vous rendra justice !"

Yati Mvudi, journaliste pour la 4TS3

Rejoins un de nos groupes-écoles actifs !

...

Je m’inscris