Deux peuples, une seule terre (de Samira Loulidi) "Le petit ligueur...la grande actualité", n°41 du 18 octobre 2000, rédactrice en chef : Thérèse Jeunejean

Il y a environ 4000 ans, la Palestine était habitée par des tribus juives et arabes. Au fil du temps, les juifs ont émigré de la Palestine ou en ont été chassés. Au cours de l’histoire, ils sont revenus sur leur terre. Au début de notre ère, ils ont une nouvelle fois été chassés. Par les Romains qui étaient à l’époque les maîtres de la région. Pendant dix-neuf siècles, les juifs ont alors vécu éparpillés dans le monde. Dans certains pays et à certaines périodes, ce peuple a été persécuté. Aussi, la diaspora juive - c’est ainsi qu’on appelle cet éparpillement - avait-elle un rêve : retrouver une terre à elle. Au 19e siècle, des Juifs du monde entier se sont réunis et ont décidé de créer un Etat juif en Palestine. Autrement dit, sur le territoire de leurs ancêtres. Au début du 20e siècle, ils ont commencé à s’y installer. Mais la Palestine n’était pas un pays vide. Des Arabes y vivaient depuis des siècles. Ces derniers n’avaient pas envie de partager leur terre avec les nouveaux arrivants et la bagarre a commencé. Les Anglais, qui gouvernaient la Palestine à l’époque, favorisaient tantôt les Arabes, tantôt les Juifs. Ce qui évidemment provoquait la colère des uns et des autres et intensifiait la violence entre eux. La 2e Guerre mondiale a bouleversé la situation.

Rejoins un de nos groupes-écoles actifs !

...

Je m’inscris