Un autre visage de l’Irak

Circuit découverte de l’Irak

1er jour : PARIS/AMMAN
Vol régulier le matin pour la capitale jordanienne

2e jour : AMMAN/BAGDAD
Longue journée de route pour la capitale irakienne.
Un vol existe désormais entre Amann et Bagdad tous les jeudi. Groupes obligatoires de 16 participants. Taxe d’entrée 350 $...

3e jour : BAGDAD
Fondée en 758 par Al Mansur, fondateur de la dynastie des Abassides. La ville ronde , avec en son centre, la mosquée et le palais du calife, la Porte d’OR. Bagdad fut durant des siècles un grand centre économique, scientifique et littéraire. Visite de l’église chaldéenne, du très riche musée, de la Médersa Moustansiriya.
Dans la ville, les rues vides sont la proie du soleil torride qui élève la température à 50° dès neuf heures du matin., et de la poussière. La population se réfugie dans les jardins où les fruits ont mûri à l’ombre des palmiers malgré la canicule. On y déguste les dattes avec un mois d’avance.

4e jour : BAGDAD/URUK/BASSORA
Route vers le berceau sumérien de cette civilisation de la Mésopotamie. Visite d’Uruk, la cité de Gilgamesh.

5e jour : BASSORA
Visite de l’ancienne cité avec ses maisons étranges aux façades de bois. C’est au Nord de la ville que Tigre et Euphrate se réunissent à Shat El Arab, avant de se jeter dans le golfe persique.

6e jour : BASSORA/UR/HILLAH
Route vers Ur, la patrie d’Abraham, dont la fière ziggourat (2180 avJ.C) dresse encore ses 3 étages. L’origine de ce monument mésopotamien (une tour de 3 à 7 étages avec escalier, extérieur) date probablement de cette époque où le royaume d’Ur dominait toute la Mésopotamie. Puis route vers Hillah, l’ancienne Kerbala, ville sainte des chiites.

7e jour : HILLAH (KERBALA)
Visite de l’ancienne ville de Kerbala où se trouve le tombeau de l’iman Hussein, le palais Ukhaide (abasside). A proximité (à Nadjaf) se trouve le tombeau du prophète Ali et l’un des plus beaux exemples d’architecture urbaine : l’ancienne ville de Kufa(7e siècle).

8e jour : HILLAH/BABYLONE/BAGDAD
Route vers Babylone, "La Porte de Dieu ", un nom évocateur dans les mémoires, où fut construit l’une des 7 merveilles du monde, aujourd’hui disparue : les jardins suspendus.
La ville fut construite en 590 av J.C par Nabuchodonosor II qui décida de cette originale construction pour sa femme, pour lui rappeller les paysages et les montagnes de son pays natal…Visite de la porte d’Ishtar (la vénus babylonienne), du palais de Nabuchodonosor dont la bible parle comme d’un roi terrifiant, ainsi que des vestiges de ses immenses rue pavées de l’antique cité qui étaient bordées de grands temples dédiés au dieu Marduk, dieu patron de Babylone. A une vingtaine de km à l’Est de babylone visite de l’antique ville de Kish ou se serait installée, selon l’histoire la première dynastie d’après le déluge : " Après que le déluge fut arrivé, la royauté s’installa à Kish " nous disent les textes. Visite de la ville, de la ziggourat de Borsippa. Arrivée dans la soirée à Bagdad.

Découvrons les deux grands fleuves

Le Tigre :
Est le plus important des fleuves de Mésopotamie. Il mesure 1950 kilomètres et prend naissance au sud-est de la Turquie, au sud du lac de Van. Il ne pénètre pas en Syrie, mais s’écoule plus loin en Irak, où il reçoit en rive gauche de très nombreux affluents issus des monts Zagros.

L’Euphrate :
De son côté, ne suit pas tout à fait le même trajet. Long de 2780 kilomètres, le fleuve prend aussi sa source en Turquie et se jette dans le golfe Arabo-Persique, après avoir traversé successivement la Syrie et l’Irak. Comme le Tigre, il est très irrégulier. Au niveau de Bagdad, en Irak, les eaux des deux fleuves se mêlent pour former sur 240 kilomètres le Chatt al-Arab, qui se jette dans le golfe Persique.

Rejoins un de nos groupes-écoles actifs !

...

Je m’inscris