GHANDI une grande âme

Mohandas Gandhi
Mohandas Gandhi ( 1869-1948), penseur, homme politique et dirigeant nationaliste indien joua un rôle déterminant dans la lutte pour l’indépendance de l’inde sous l’Empire Britannique. Grâce à son charisme et à sa doctrine de « resistance passive » eut une influence mondiale.

Mohandas Gandhi naquit à Porbandar , dans l’état actuel du Gujarat, le 2 octobre 1869. Il était issu d’une famille politiquement influente : ses deux grands-pères étaient les premiers ministres de deux principautés voisines.
En 1888, il entreprit des études de droit à Londres, fut admis au barreau et commença une carrière de juriste.
En 1893, il partit pour l’Afrique du Sud afin d’occuper le poste de conseiller légal d’une firme indienne.
Il fut victime de la ségrégation raciale . Durant les 21 ans qu’il passa dans cet état, il prit le parti des opprimés et lutta contre les injustices subies par les communautés indiennes et africaines. C’est au cours de ces luttes qu’il élabora une nouvelle méthode de résistance : « La résistance non-violente « ou SATYAGRAHA (La force de l’âme). Il parvint à améliorer les conditions sociales de ses compatriotes obtenant par exemple la reconnaissance des mariages indiens et l’abolition du suffrage censitaire imposé à cette minorité.

Son combat pour l’indépendance de l’Inde.

Revenu en Inde en 1914, il appuya les Britanniques durant la première guerre mondiale dans le but de gagner l’indépendance de son pays. De nombreux voyages lui permirent de mieux comprendre les besoins des habitants de son pays. Il devint bientôt le dirigeant incontesté du Mouvement nationaliste Indien. Il transforma le Congrès national indien constitué jusque là par les classes supérieures et moyennes en une puissante organisation nationale ouverte à tous.
A la suite du massacre d’Amritsar en 1920, il entreprit une campagne nationale de désobéissance civile et de non-coopération avec le gouvernement britannique ainsi qu’un boycott des produits issus de ce pays. Cela lui valut un premier emprisonnement de 2 ans.

A partir de 1925, Gandhi lança la campagne « Bonne Volonté » . Il s’agissait d’un programme de lutte contre les préjudices sociaux vis à vis du travail manuel et des « intouchables » ;
En 1930, celui que l’on surnommait « le mahatma » du sanskrit « grande âme
Appela au boycott des impôts , en particulier sur le sel et lança la célèbre marche à la mer. Des milliers d’indiens suivirent Gandhi d’Ahmadabad à la mer D’Oman pour y ramasser le sel. Gandhi fut à nouveau arrêté.. relâché en 1931, il ne fit cesser la campagne que lorsque les britanniques accédèrent à ses demandes. En 1934, Gandhi abandonna officiellement son action politique et fut remplacé à la tête du congrès par Nehru. Il effectua ensuite une grande tournée en Inde enseignant et encourageant les populations. En 1939, il reprend son action politique active, combattit le mouvement de fédération des principautés indiennes avec le reste de l’Inde, entrepris par les britanniques et tenta de rapprocher les différentes communautés religieuses indiennes. Son arme était le jeûne. Gandhi menaçait de se priver de nourriture jusqu’à ce que mort s’ensuive si les clivages de castes et les différends religieux entre Hindous et Musulmans ne disparaissaient pas.
Lors du second conflit mondial, Le parti du congrès et Gandhi décidèrent de ne pas soutenir la Grande-Bretagne.
Après avoir lancé le mot d’ordre « Quit India », Gandhi fut une nouvelle fois emprisonné.
Le gouvernement britannique accepta l’indépendance de L’Inde en 1944 à condition que le parti du congrès le la Ligue musulmane règlent leurs différends.

Combat pour la paix.

L’Inde put proclamer son indépendance le 15 août 1945. Mais Gandhi la ressenti un peu comme un échec. Contre sa volonté, la partition de l’Inde et du Pakistan est effective. De sanglantes émeutes opposent alors les communautés hindoues et musulmanes.
Gandhi tente alors, au péril de sa vie, d’apaiser les haines et de restaurer un climat d’humanité.Il réussit par ses jeûnes à faire cesser les violences à Calcutta et New Delhi.
Lorsue le gouvernement de l’Inde indépendante décide de renier sa promesse de donner au Pakistan sa part de biens, il fait front au pays tout entier et réussit en jeûnant à calmer les tensions. Cela irrite profondément une partie des nationalistes hindous : l’un d’entre eux l’assassine lors d’une réunion de prière le 30 janvier 1948

Influence de la pensée de Gandhi

L’influence intellectuelle de Gandhi sur ses compatriotes fut considérable. Certains étaient séduits par la décentralisation politique et économique qu’il préconisait, d’autres par l’importance qu’il attachait à la liberté individuelle et à l’intégrité morale, d’autres encore par son satyagraha (croissance ou élévation des citoyens) et son activisme politique. Certains spécialistes expliquent l’absence de mouvement politique véritablement radical en Inde par l’influence de Gandhi . n peut également penser qu’il est parvenu à cultiver l’esprit de non-violence et à encourager des habitudes d’auto-suffisance collective tout en établissant les bases d’un gouvernement démocratique stable. Les idées de Gandhi se sont également fortement répandues partout dans le monde, inspirant les mouvements non-violents, communautaires, de retour à la nature caractéristiques des hippies des années 1960/1970.

Rejoins un de nos groupes-écoles actifs !

...

Je m’inscris