Un pays balayé par les catastrophes naturelles ...

Pays d’Amérique centrale, sa situation géographique a des conséquences importantes sur le développement économique et social du fait qu’il est situé dans la zone de passage des ouragans. L’ouragan Mitch en 1998 a eu de dramatiques conséquences pour la population et les enfants des rues.

Le Honduras se trouve en Amérique centrale, plus précisément dans la région des Caraïbes. Il se trouve à cheval entre la Mer des Caraïbes et l’Océan Pacifique (golfe de Fonseca). Il est entouré par le Nicaragua , le Guatemala et le Salvador.Sa superficie fait à peu près la moitié de l’Angleterre avec 122.088 km2. Le pays est essentiellement constitué d’un plateau qui contient de profondes vallées fertiles et est traversé par des chaînes de montagnes d’origine volcanique (altitude > 2800 m) qui couvrent à peu près 4/5 du territoire. C’est le pays le plus montagneux de la région d’Amérique centrale.
Les forêts humides couvrent 1/3 du territoire. De grandes étendues de terre ne sont pas cultivables. Les plus importants cours d’eau sont : l’Ulua et le Rio Coco.
Le Honduras possède dans la Mer des Caraïbes un archipel appelé Islas de la Bahia (les îles de la Baie).

Le climat est généralement tropical.
Le Honduras ne connaît pas de fortes différences de t° entre les saisons. Les zones côtières et les vallées peu élevées connaissent un climat tropical, avec de fortes chutes de pluies. La saison sèche débute en novembre et dure jusqu’en mai..

L’ouragan Mitch

1998 : l’ouragan Mitch est la catastrophe naturelle la plus grave de l’histoire de la région

Du 20 octobre au 1er novembre 1998, l ’ouragan Mitch a semé la ruine dans une grande partie de l’Amérique Centrale c’est-à-dire au Honduras, au Nicaragua, au Salvador, au Guatemala, au Belize et au Costa Rica. Des pluies torrentielles et des vents violents (plus de 280km/h) ont causé des inondations et des glissements de terrain faisant des milliers de morts.
Au Honduras, l’infrastructure et la production agricole ont été gravement touchés : 6.000 à 10.000 personnes ont péri . Les inondations ont balayé plus de 20 petits villages dans le nord du pays et des villes importantes ont été isolées à cause du débordement des fleuves. Toutes les zones agricoles ont été inondées. Ces pertes sont un coup dur pour l’économie du Honduras qui est l’un des pays les plus pauvres d’ Amérique latine... Beaucoup de gens se sont trouvés sans travail et sans abri, 50 % de l’infrastructure (eau, électricité, routes, ponts…) et de la production avaient été gravement touchés ou complètement détruits car les pluies accompagnant l’ouragan ont gonflé les fleuves qui ont emporté 20 ans de progrès dans ce pays en développement. Des secours ont été fournis par la communauté internationale pour l’aide urgente et la reconstruction.

Conséquences pour les enfants des rues : on estime qu’après le passage de l’ouragan, le nombre d’enfants (dont beaucoup d’orphelins) obligés à survivre dans les rues s’élevait sans doute à plus de 60.000.

La Casa Alianza a lancé de nombreux appels à la suite de l’ouragan Mitch.
Le nombre des enfants des rues a doublé . Ces orphelins avaient besoin de matelas, d’eau et de nourriture ce qui était difficile à fournir étant donné la hausse des prix pour les matières premières. De nombreuses maladies se sont développées à cause des conditions de pauvreté. Il n’y avait plus d’électricité et l’eau de distribution était coupée.
Vous trouverez des photos spectaculaires de cette catastrophe sur le site de la Casa Alianza.

La sécheresse

En 2001 c’est la sécheresse qui causait la perte des récoltes de maïs, riz, haricots et le Honduras était le pays le plus touché par la faim. Le Programme Alimentaire Mondial y dénombrait plus de 300.000 personnes sous-alimentées alors que les 2/3 de la population y vivaient sous le seuil de pauvreté.

Sources :

 « Amérique centrale : la famine menace 1,5 million de personnes »- latinreporters.com
 « Honduras »- http://www.swissemigration.ch/imperia/md/content/elias/a-h/honduras_AK_F.pdf
 « Honduras »- http://www.partir.com/Honduras/
 « Honduras » »- http://www .abc-latina.com/honduras/geo.htm
 « Alerte spécialeN°287 : Amérique centrale- L’ouragan Mitch provoque de graves dégâts aux cultures dans plusieurs pays d’Amérique centrale »-FAO- http://www .fao.org
 « L’ouragan Mitch au-delà de la catastrophe naturelle »- CETIM - http://www.cetim.ch/1999/99BC09E’htm
 « Les pays victimes de l’ouragan Mitch sur le long chemin du redressement »- FAO- FAO- http://www .fao.org /nouvelle/1999/990102-fhtm
 pourquoi_y_va_t_on.pdf

Rejoins un de nos groupes-écoles actifs !

...

Je m’inscris