La corée du Nord : le pays du non-droit

La Corée du Nord est le pays le plus secret, le plus fermé au monde : on l’appelle l’état-prison. On ne peut interviewer personne ni filmer sans autorisation. Quelques rares touristes sont autorisés à visiter le pays mais sous haute surveillance.

Le dictateur, Kim Jong Il, nie la famine qui règne depuis plusieurs années. Des millions de personnes sont mortes de faim et l’aide alimentaire est détournée par l’Etat ( la nourriture est distribuée à l’armée ou se retrouve sur des marchers où elle est vendue : elle n’arrive donc jamais à ceux qui en ont le plus besoin).Des cas de cannibalisme sont rapportés par plusieurs réfugiés.

Cet état oblige les paysans à cultiver du pavot ; transformé en héroïne, l’état fait du trafic de drogue qui lui permet d’acheter des armes et de

Aucun droit n’est accordé aux citoyens. Ceux-ci vivent dans la terreur en permanence. Terreur d’être enfermé dans un camp de concentration avec toute leur famille, terreur de la torture, des exécutions sommaires.

La Corée du Nord qui est classée par Washington dans "l’axe du mal" a peur de subir le même sort que l’Irak. La Corée du Nord fait un chantage à l’arme nucléaire. Ils semblent qu’ils pourraient avoir plusitioneurs bombes atomiques et menacent de s’en servir.

La réunification des deux Corée serait la meilleure des solutions mais le chemin semble encore long avant d’aboutir.

Rejoins un de nos groupes-écoles actifs !

...

Je m’inscris