La boule blanche et la boule noire, symboles chinois des deux poles extremes.

Le Ying et le Yang Le bien et le mal ? L’ activité et la passivité ? La lumière et l’obscurité ?

Avant la création de l’univers, le ying et le yang ne formaient qu’un seul élément.

C’est leur séparation qui aurait donné naissance à l’univers,le ying allant à la terre et le yang au ciel.
Cependant, certains croient qu’un jour, le ying et le yang se retrouveront afin de reformer un équilibre parfait ...

Le ying et le yang ne sont ni des substances ni des entités ; ils représentent un principe inhérent à l’ensemble du monde de la manifestation. L’action de ces deux forces règle non seulement la vie de l’homme mais également celle du monde animal et végétal.

Le sage taoiste incarne l’exemple parfait de l’équilibre des forces ying et yang. En lui, esprit et coeur, intellect et sentiment, intelligence et instinct s’harmonisent.
N’étant ni négatif ni positif, il se tient dans l’invariable milieu, l’axe central.

Document de référence :

Internet : http://daojia.free.fr/kungfu/tao3.html

Rejoins un de nos groupes-écoles actifs !

...

Je m’inscris