Les valeurs morales derrière les barreaux. Les "refuzniks" israéliens.

Les "refuzniks" israéliens.

Les militaires et les jeunes juifs israéliens qui refusent de servir l’armée dans les territoires occupés sont en prison : or l’objection de conscience est reconnue par l’Etat d’Israël (conformément aux droits humains, notamment celui de la liberté de conscience, d’opinion), mais uniquement pour des raisons religieuses. Or, le scandale, c’est que ces personnes osent clamer leur désaccord avec la politique actuelle et la manière dont les Arabes sont traités (postes de contrôle, intimidations, humiliations, etc... sans parler des dommages collatéraux, pour parler politiquement correct qui atteignent les maisons (et les habitants).. Le paradoxe, évidemment, c’est que cette scandaleuse parole est précisément entendue parce qu’elle est enfermée et bâillonnée... Les feux de l’actualité se sont détournés des "refuzniks", c’est pour cela qu’il nous tient à coeur d’en parler. Nous ne voudrions pas que notre site soit empli de craintes, mais s’ouvre aussi sur les lumières de l’espoir, comme c’est le cas de l’affiche de notre antenne.

L’antenne, le 9 avril 2003.

Rejoins un de nos groupes-écoles actifs !

...

Je m’inscris